dimanche 23 avril 2017

Câblage automobile : Une nouvelle convention signée à Tanger

L’industrie automobile prend de l’ampleur au Maroc. Ce secteur, considéré comme un métier pourvoyeur d’emplois, englobe plusieurs filières et spécialités de plus en plus en vogue. Parmi-elles, le câblage automobile qui nécessite une main-d’œuvre hautement qualifiée.

Ainsi, quelque 2.400 stagiaires bénéficieront d’une formation professionnelle dans le métier de câblage automobile à l’horizon 2020, soit 600 personnes par an et ce, en vertu d’une convention signée entre la Délégation régionale de formation professionnelle à Tanger et l’entreprise SEBN-MA, spécialisée dans la fabrication des faisceaux électriques pour l’industrie automobile.

Cet accord vise ainsi à mettre en œuvre la stratégie nationale de la formation professionnelle 2021, laquelle place l’entreprise au cœur de la structure de formation professionnelle, en tant qu’acteur et espace privilégié de formation. De même, il ambitionne d’atteindre 50% des stagiaires en milieu professionnel et de maximiser l’insertion professionnelle par l’amélioration continue de la qualité de la formation à l’horizon 2020, a précisé un communiqué de la Délégation régionale. Cette convention permettra également à l’entreprise SEBN-MA de développer un nouveau mode de formation par apprentissage, qui consacre 100% de la durée de la formation au sein de l’entreprise, alors que la durée réservée aux cours théoriques ne dépasse pas 20%.

Le nombre des centres de formation en milieu professionnel à Tanger est passé de 10 à 31 structures durant la période 2011-2016, avec plus de 300 lauréats dans les métiers liés au secteur du textile et habillement, durant ces cinq dernières années et plus de 6.700 diplômés dans l’industrie des composantes automobiles, a précisé la même source.

L’entreprise SEBN-MA, créée en 2001, est un opérateur leader dans le domaine des composantes automobiles et un fournisseur principal pour plusieurs grands constructeurs automobiles au niveau mondial. Elle compte plus de 3.500 employés.

L’intérêt grandissant accordé à la filière de câblage automobile au Maroc  est le résultat du plan ambitieux d’accélération industrielle 2014-2020. L’ébauche du premier écosystème automobile afférent à la filière «câblage» avait été lancée par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, en présence des industriels internationaux et marocains du secteur. Elalamy avait alors rappelé l’importance de la filière du câblage au Maroc. Celle-ci représente plus de 15,7 milliards de dirhams à l’export, l’équivalent de 140 milliards d’euros et plus de 40.000 emplois.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

ONDA : Un 2ème site purement aéronautique

L’Office national des aéroports (ONDA) s’apprête à lancer une série d’appels d’offres internationaux, pour l’attribution …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.