Éditos

Le Roi du Maroc invente un concept

L’annonce était belle, mais… Qu’un pays africain fasse acheminer des cargaisons de matériel et produits médicaux à une quinzaine d’autres pays africains, en soutien à leur lutte contre le nouveau Coronavirus Covid-19, alors qu’il n’est pas le pays le plus riche du continent et que dans de grandes puissances-même, ces …

Lire la suite »

Médias/ Maroc | La difficile reprise des journaux «Print»

Quand la décision de lever l’interdiction d’imprimer les «journaux-papier» est tombée le 23 mai dernier, les 1ères réactions ont été celles d’un soulagement. Une interdiction administrative frappant la presse n’est jamais une bonne chose en démocratie. L’état d’urgence sanitaire, le confinement et toutes les mesures de prévention contre une propagation …

Lire la suite »

Le masque et le Roi

La décision est tombée lundi 6 avril. Trois ministères ont signé conjointement le communiqué qui l’a rendue publique. Le ministère de l’Intérieur, celui de l’Economie et des Finances et celui du Commerce et de l’Industrie…  Le port du masque de protection devient obligatoire au Maroc à partir du mardi 7 …

Lire la suite »

«8 Mars» : Le pire ennemi des femmes…

Et voilà un autre «8 Mars» ! Le monde entier (nous compris) déblatèrera sur «La Femme», ses droits, ses acquis et tout ce qu’elle n’a pas encore acquis… Cette journée n’a-t-elle pas été créée pour ça ? Une journée internationale de «La Femme», avec un seul point à l’ordre du jour: «La …

Lire la suite »

Activités Royales : La stratégie qui se dessine…

L’actualité de ces derniers jours, au Maroc, a été marquée par deux événements sur lesquels restent braqués tous les projecteurs. Il s’agit de l’incroyable programme de financement des jeunes porteurs de projets, citadins et ruraux, présenté sous l’intitulé officiel «Programme intégré d’appui et de financement des entreprises», dont la cérémonie …

Lire la suite »

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.