Algérie : L’instrumentalisation de l’affaire libyenne

Algérie : L’instrumentalisation de l’affaire libyenne

À l’initiative de l’Algérie, une réunion a tout de même rassemblé les ministres des Affaires étrangères de Tunisie, d’Égypte, du Tchad, ainsi que du Mali. Des diplomates du Soudan et du Niger y ont également participé. Également présent, le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, qui a informé les participants des conclusions du sommet de Berlin, où promesse a été faite de respecter un embargo sur les armes et de ne plus interférer dans les affaires libyennes.

L’absence du Maroc est le seul élément intéressant, car révélateur de la mentalité du pouvoir à Alger vis-à-vis du Royaume. MM. Sarraj et Haftar n’ont pas participé non plus à la réunion d’Alger. Et preuve des tensions persistantes, l’aéroport de Tripoli a dû fermer pendant plusieurs heures, après des menaces des pro-Haftar.

Selon un communiqué publié à l’issue de la réunion, les participants «ont exhorté les belligérants libyens à s’inscrire dans le processus de dialogue, sous les auspices de l’ONU, avec le concours de l’Union africaine et des pays voisins de la Libye, en vue de parvenir à un règlement global, loin de toute interférence étrangère». Les pays voisins de la Libye ont rejeté  toute ingérence étrangère dans ce pays en guerre et appelé les belligérants au dialogue, au terme d’une réunion à Alger visant à favoriser une solution politique à un conflit qui menace toute la région. «Ils ont appelé à la préservation de la sécurité en Libye, son indépendance et son intégrité territoriale, ainsi qu’au rejet des interventions étrangères qui ne font que faire perdurer la crise.

PZ

Voir aussi

L’Italie : Entre Crainte et Espoir

L’Italie : Entre Crainte et Espoir

Depuis le décret «Lo resto a casa» les déplacements sont considérablement limités et, comme dans …

Un commentaire

  1. Le régime Harki est connu comme le champion du monde de la trahison il a trahi même son propre peuple qui dit mieux ?

Répondre à Oujdi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.