Un bébé vendu à 500 DH

Trois membres d’une même famille à Sefrou ont voulu vendre un bébé pour la somme de 500 DH (50 euros). Pour cela, ils sont allés arpenter les avenues de la ville à la recherche d’un éventuel «acquéreur». Cette scène a attiré le regard du serveur d’un café, situé près de la brigade de la gendarmerie qui a averti les autorités locales, notamment le caïd du 2ème arrondissement de la ville.

L’agent d’autorité s’est d’abord approché des membres de ladite famille, se faisant passer pour quelqu’un d’intéressé par «l’achat» du nouveau-né. Une fois que ces soupçons ont été confirmés, il a procédé à l’arrestation des trois personnes avant de les livrer aux autorités compétentes. Les membres interpellés ont déclaré qu’ils voulaient se débarrasser du nouveau-né n’ayant pas les moyens de l’élever. Le bébé est né d’une relation illégitime et la mère est une élève en première année de lycée et âgée de 15 ans. Elle réside, avec sa famille, dans le pauvre quartier de Nass Aâdloune, dans la vieille médina. L’affaire est devant le procureur près le tribunal de première instance.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.