Grave harcèlement : Dounia Boutazout pardonne

Dounia Boutazout, qui a incarné «Chaïbia» dans le sitcom «L’couple» à côté de Hassan El Fed, a frôlé la mort dans la matinée du vendredi 2 octobre, alors qu’elle se rendait, en compagnie de sa mère, chez son amie, l’actrice Fadila Benmoussa.

Dounia a été harcelée par un automobiliste qui l’a poursuivie avec insistance pour finalement la couvrir d’insultes et se mettre en travers de son chemin. Troublée, Dounia Boutazout a fini par perdre le contrôle de son véhicule qui a quitté la route, à proximité de Marrakech, et s’est renversé. L’actrice et sa maman n’en sont malheureusement pas sorties indemnes. Elles ont été hospitalisées. Le harceleur a été identifié par les habitants de la région et arrêté par les autorités. Au vu des lourds chefs d’inculpation qui pesaient sur lui (coupable de mise en danger d’autrui, de non-assistance à personne en danger et de délit de fuite), sa famille est allée implorer le pardon de Dounia Boutazout, munie d’un mouton en offrande en se déplaçant au domicile de l’actrice. Une offrande que l’actrice a poliment refusée tout en accordant le pardon souhaité.
L’artiste renonce donc à poursuivre en justice le jeune homme qui a causé l’accident. La famille de ce dernier n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance et de louer la grandeur d’âme de Boutazout.

Voir aussi

Drame de Mina : Lourd bilan pour le Maroc

Les derniers chiffres fournis, mercredi 30 septembre, par le ministère des Affaires étrangères et de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.