Naji Benaji | Un certain regard sur la société

Le grand dessinateur et caricaturiste marocain, Naji Benaji a décroché en 2020 plusieurs prix internationaux dont le prestigieux Prix spécial 2020 de la bande dessinée internationale, en Malaisie. Une consécration de plus pour cet artiste marocain qui a récolté tous les honneurs aux quatre coins de la planète Cartoon.

 

On ne présente plus Naji Benaji. Pour ceux qui connaissent le milieu de la presse et des médias au Maroc, c’est là une figure connue et incontournable du dessin, de la caricature et du Cartoon. Naji Benaji, natif de Sidi Kacem, est aujourd’hui caricaturiste, dessinateur de bande dessinée, portraitiste et concepteur de publicité. Un touche-à-tout qui s’éclate, qui travaille avec passion et revendique sa liberté de ton: «J’ai toujours été indépendant et libre de dessiner ce qui me touche et me parle. Et en plusieurs années de travail, je peux affirmer que je pose aujourd’hui un regard sur le Maroc sans concessions. Le Maroc bouge, se transforme, prend de nouveaux virages, mais dans certains domaines sociaux, on a un rôle immense à jouer pour lever le voile sur des non-dits, montrer ce qu’il faut et rappeler à tous que le Maroc social souffre encore. Des sujets très importants sont à traiter: la femme, la violence urbaine, le civisme, la corruption, la politique, la jeunesse, l’enfance, l’éducation, la santé… Ce sont pour moi des thématiques cruciales à traiter aujourd’hui dans un Maroc en mutation», explique le dessinateur. En effet, Naji Benaji peut se permettre un tel recul, lui qui a collaboré avec de nombreuses publications:  Al Bayane, Libération, Al Akhabr, Noukhba, Al Moustakil, le site qatari Al Arabi Al Jadid… et d’autres supports, avec toujours la même exigence et la même acuité pour dire ce qu’il faut sur le Maroc et ses changements, pour mettre le zoom sur des problématiques sociales importantes qui doivent être traitées dans l’urgence.  Il a aussi prêté ses pinceaux à différentes publications dans le monde. Najib Benaji a collaboré avec de nombreux journaux, magazines et sites Web arabes depuis 1990. Il a participé à de nombreuses expositions internationales et contribué à plusieurs livres sur les caricatures et autres publications sociales et infantiles. Il a également participé à de nombreuses expositions internationales et nationales dont le Qatar, l’Iran, la France, la Tunisie, la Croatie, l’Égypte, la Turquie … «J’ai toujours exposé mes travaux avec cette même approche d’aller au fond des préoccupations du monde où l’on vit aujourd’hui. Mon travail consiste à saisir ce qui ne va pas et à le mettre en lumière pour que l’on en prenne tous conscience», explique l’artiste.

Naji Benaji a été distingué dans plusieurs pays, en Syrie, en Turquie, en Iran, en Espagne, il est membre fondateur de L’Union des caricaturistes professionnels marocains (UCPM) sans oublier qu’il est le directeur du 1er festival international de la caricature sur le thème Hello Africa.

Naji Benaji est président de l’Association Marocaine de la Caricature (MAC); directeur du Festival international de la caricature en Afrique (FICA); représentant de la Fédération Internationale de Caricature au Maroc-FECO Maroc; représentant de L’Union des cartoonistes du monde (UWC). Il est également membre fondateur de l’école de caricature de Sfax en Tunisie.

Naji Benaji peut se targuer d’avoir été honoré du titre du meilleur dessinateur au monde. La récompense a eu lieu en Chine. Et ce, en 2017. Il a aussi obtenu le Prix spécial 2019 du Concours international sur l’eau, en Irak. Il a remporté en Chine, l’excellence au Concours international de dessins animés 2018 sur la protection de l’environnement. Il a décroché le Prix Spécial du XXXVe Concours International de Graphiques Satiriques THE GOLDEN APPLE, à Bistrița, en Roumanie. Sans oublier le Prix spécial 2019 du premier concours international de caricature, en 2019, en Azerbaïdjan, le Premier Prix du Donald Trump Caricature Challenge, au Toonsmag, en Norvège et le Prix spécial 2020 de la bande dessinée internationale du patrimoine en compétition, en Malaisie.

Par Abdelhak Najib

Ecrivain-Editeur

LR

Voir aussi

maroc camberra

Le Maroc multiculturel à l’honneur lors des célébrations de la Francophonie à Canberra

La multitude des affluents culturels et identitaires du Maroc a été au centre des activités …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.