Festival : Le «Marrakech du rire» promet…

Marrakech du rire 2014

Le Festival international d’humour «Marrakech du rire» revient, du 10 au 15 juin 2014, pour une 4ème édition qui promet encore plus d’artistes, plus de spectacles, plus de salles, plus de surprises !

Lors d’une conférence organisée le mercredi 7 mai en présence de Karim Debbouze, Salim Bencheikh, Directeur général de 2M et une pléiade d’artistes marocains, les organisateurs ont présenté le programme de cette quatrième édition. Cinq jours durant, cet événement entièrement dédié à l’humour présentera une pléiade d’artistes marocains et étrangers comme Eko, Youssef Ksiyer, Miz, Hamza Filali, Kamel le Magicien, Haroun (présents lors de cette conférence)…

Mais aussi Jeff Panacloc, Baptiste Lecaplain, en plus de l’équipe du Jamel Comedy club. D’autres artistes, comme Dany Boon, Malik Bentalha, Cyril Hanouna, seront, quant à eux, présents au gala de clôture. Suite au succès des éditions précédentes, le gala de clôture sera programmé cette année à deux reprises: le vendredi 13 et le samedi 14 juin 2014, permettant ainsi au plus grand nombre de profiter de ce show instrumenté par Jamel Debbouze, dans le majestueux Palais Badii. Le programme prévoit aussi la Masterclass du metteur en scène et compositeur Oscar Sisto qui part, pour la troisième année consécutive, à la quête de jeunes talents marocains francophones. Lors de cette rencontre, Salim Bencheikh, Directeur général de 2M, a souligné que cet événement, qui se déroule dans un lieu aussi majestueux que le palais Badi, est diffusé durant une heure et demie, dans une tranche horaire importante, sur M6 et TV5, avec 70 millions de spectateurs. Et qu’avec cette multidiffusion, l’événement a une visibilité qui ne peut que servir le Maroc. Tout en ajoutant que c’est grâce à ce festival que le grand public a découvert plusieurs talents, qui maintenant jouent à guichet fermé. Sans oublier l’audience. En effet, le Directeur général de 2M a rappelé que «Carte blanche» de Hassan El Fad, projetée sur 2M, a touché 33%, c’est-à-dire 3 millions de spectateurs.
C’est un festival qui est en train de s’imposer sur la scène culturelle au point, pour reprendre les propos de Karim Debbouze, qu’il devient une marque à part entière. Grâce à des sponsors qui croient que la culture est aussi un vecteur du développement durable.
Billetterie en ligne (www.marrakechdu rire.com).

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale En raison de l’épidémie du coronavirus et de l’état …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.