Lalla Soukaïna, maman de jumeaux

Princesse lalla soukana et son epoux mehdi regragui

La ravissante nièce de SM Mohammed VI, la Princesse Lalla Soukaïna, fille de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meriem, est désormais maman… Doublement maman !
En effet, celle dont le mariage avec Mehdi Regragui avait été fêté en juin 2014, à Rabat, a mis au monde deux magnifiques bébés, l’un de sexe féminin, l’autre de sexe masculin.
La naissance des deux jumeaux a eu lieu dimanche 27 septembre, à Paris où la grossesse de la jeune maman était suivie.
Evénement heureux et triplement exceptionnel.

Pour la Famille Royale qui n’avait jusque-là jamais connu de naissance de jumeaux.
Pour SAR la Princesse Lalla Meriem, dont ce sont les premiers petits-enfants.
Et pour la famille Regragui, notamment les parents de Mehdi –Talib Regragui et Samia Fizazi- qui se retrouvent pour la première fois grands-parents !
Enfin, événement dans l’événement, SM Mohammed VI, actuellement à pied d’œuvre à Tanger pour le développement socio-économique de la ville, a interrompu ses activités pour effectuer un saut à Paris, mardi 29 septembre.
Juste le temps de se rendre au chevet de sa nièce, à la clinique où elle a été admise pour son accouchement ; la féliciter, la réconforter et faire connaissance avec les deux nouveau-nés de la Famille Royale, dont les prénoms ont été choisis par le Souverain, comme le veut la tradition au Palais Royal.
Prénoms qui doivent être définitivement attribués aux bébés lors de leur baptême, soit sept jours après leur naissance, selon les us et coutumes du Maroc. Baptême fixé par conséquent au dimanche 4 octobre, en France, où continue de s’effectuer le suivi médical de la jeune maman en convalescence et des nouveau-nés.

BA

Voir aussi

SM le Roi appelle le gouvernement à opérer une révision profonde des critères et des procédures de nomination aux postes supérieurs

SM le Roi appelle le gouvernement à opérer une révision profonde des critères et des procédures de nomination aux postes supérieurs

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé le gouvernement à “opérer une révision profonde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.