mardi 22 août 2017

Al Omrane : Allié pour le logement social

Al Omrane veut relancer le programme de logement à 140.000 DH, destiné aux ménages à faible revenu. Pour ce faire, l’opérateur a signé, à Rabat, une convention avec l’Union nationale des petits promoteurs immobiliers.
Al Omrane renouvelle ainsi son engagement auprès des ménages à faible revenu. Après plusieurs partenariats dans le privé, le groupe cherche aujourd’hui à diversifier ses alliances. Les promoteurs de petite taille qui ne font pas partie de la FNPI disposent d’un énorme potentiel pour dynamiser ce créneau, soutient Badr Kanouni, le président du directoire du groupe.

Ce partenariat vise donc à donner un coup de pouce au logement à 140.000 DH, en vue de satisfaire la demande. Soulignons que ce créneau n’est pas couvert par les grands acteurs du secteur qui se sont, en général, rabattus sur le logement social à 250.000 DH, plus porteur. Bien que la conjoncture immobilière ne soit pas favorable, Al Omrane a réussi à tirer son épingle du jeu. Ainsi, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 5 MMDH lors de son précédent exercice.
L’entreprise a investi 6,13 MMDH en 2014 et a pu mettre en chantier 26.743 logements et 81.473 unités de mise à niveau urbaine. On note également l’achèvement d’autres projets, notamment 30.964 unités de production nouvelle et 63.216 unités de mise à niveau urbaine. Pour cette année, le groupe envisage de débloquer 6,3 MMDH pour la réalisation de 35.000 nouvelles unités de production. De même, 69.000 opérations de mise à niveau urbaine sont prévues en 2015. Al Omrane prévoit la finalisation de 41.000 unités propres à la société et 66.000 pour le compte de l’Etat. «Le taux de réalisation est fort concluant», estime le président du directoire. Concernant l’état d’avancement des programmes de villes sans bidonvilles, plus de 85% des ménages recensés en 2004 ont pu être recasés. Toutefois, selon la direction, le nombre enregistré au début du programme, qui est de 270.000 familles, s’est nettement accru pour atteindre aujourd’hui 380.000, ce qui ramène le taux de réalisation du groupe à moins de 70%.

Voir aussi

ASMEX : prorogation de délai

Dans le cadre de son action de soutien et d’accompagnement des exportateurs, l’Association Marocaine des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.