Sahara : l’Algérie épinglée dans le rapport du SG de l’ONU pour sa démission de ses responsabilités internationales dans les camps de Tindouf

Sahara : l’Algérie épinglée dans le rapport du SG de l’ONU pour sa démission de ses responsabilités internationales dans les camps de Tindouf

Le dernier rapport du Secrétaire Général de l’ONU au Conseil de Sécurité sur la question du Sahara marocain déplore la délégation de facto de pouvoir par l’Algérie au “polisario”.

Cette délégation de pouvoir empêche les victimes de violations d’un ou plusieurs des droits énoncés dans le Pacte International Relatif aux Droits Civils et Politiques, dans les camps de Tindouf, d’avoir le droit à des recours efficaces dans les tribunaux de l’Etat partie, l’Algérie.

Dans ce contexte, le rapport reprend les profondes préoccupations du Comité des Droits de l’Homme de l’ONU, exprimées, hautement et fortement, lors de sa session de juillet 2018, au sujet de la délégation de pouvoir, en particulier du pouvoir judiciaire, au “polisario” dans les camps de Tindouf.

A rappeler que le Comité des Droits de l’Homme de l’ONU a estimé “préoccupant” que l’Algérie “considère que les actes qui pourraient avoir été commis sur une partie de son territoire ne sont pas de son ressort et qu’il s’en remette au ‘polisario’ et aux organisations internationales pour faire la lumière sur ces allégations et demander des comptes aux responsables” .

Ledit Comité a, ainsi, jugé l’attitude de l’Algérie comme étant “inacceptable”, l’appelant à “revoir sa position à ce sujet”.

L’Algérie a également démissionné de ses responsabilités internationales, en tant que pays hôte des “réfugiés” des camps de Tindouf, en faveur d’un groupe séparatiste armé, le “polisario”, dont le lien avec les terroristes d’Al Qaida est avéré. En ce faisant, l’Algérie viole la légalité internationale, le droit humanitaire et l’ensemble des résolutions du Conseil de Sécurité.

Lire aussi
Maroc-Espagne | La montée au créneau des pêcheurs marocains

Plusieurs rapports internationaux indépendants, attestent de l’état déplorable des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf et des violations systématiques des droits et libertés les plus fondamentaux des populations de ces camps. En effet, ces dernières ne sont pas en mesure d’exercer leurs droits fondamentaux, notamment, le droit à la vie, au mouvement, à l’opinion, à l’éducation et à l’emploi.

Dans ce cadre, plusieurs organisations internationales, dont la Fondation France Libertés et Human Rights Watch, ont appelé, depuis des années, et sans répit, la communauté internationale à inciter l’Algérie à assumer pleinement sa responsabilité historique, politique, juridique et humanitaire envers les “réfugiées” des camps de Tindouf, en autorisant le Haut-Commissariat pour les “Réfugiés” à recenser et enregistrer ces “réfugiés”, conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité, en vue de les protéger et s’assurer que l’aide humanitaire qui leur est destinée leur soit acheminée.

avec MAP

Voir aussi

nouveau gouvernement maroc 2021

SM le Roi préside la cérémonie de nomination des membres du nouveau gouvernement

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince Héritier …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon