Facebook et Instagram frappés par une panne mondiale

Facebook et Instagram frappés par une panne mondiale

Dans la nuit de mercredi à jeudi, Facebook a été touché par une grande panne, privant d’accès au réseau social pendant plusieurs heures de nombreux utilisateurs dans le monde.

Encore un coup dur pour Facebook. Le réseau social de Mark Zuckerberg connait jeudi 14 mars l’une des pannes les plus importantes de l’histoire du groupe. Par ailleurs, le New York Times a indiqué mercredi soir que le groupe était visé par une enquête pénale, lancée par des procureurs à New York, autour de ses partages de données personnelles avec d’autres groupes technologiques.

Sur la page “Facebook for developpers”, dédiée à ceux qui mettent au point les applications qui interagissent avec ses services, le groupe évoquait une panne signalée à 10H30 heure de la Californie (17H30 GMT).

À la même heure, le réseau social avait tweeté être “au courant” du fait que “certains utilisateurs” rencontraient “des problèmes” et promettait de les résoudre “le plus vite possible”, sans dire d’où venait la panne.

Vers 05H00 GMT, des usagers se plaignaient toujours de problèmes.

Selon les témoignages circulant sur internet ou recueillis directement par l’AFP, les difficultés était de nature et d’importance variable, certains usagers ne parvenant pas du tout à se connecter, d’autres ne pouvant pas publier ou commenter sur Facebook ou Instagram. Ses autres services Messenger et WhatsApp rencontraient aussi des difficultés.

D’après le site downdetector.com, les problèmes semblaient concentrés aux États-Unis ou au Japon, une partie de l’Europe, l’Amérique du Sud ou l’Australie semblant aussi touchées. “Je n’ai jamais vu de panne Facebook aussi longue”, disait un usager sur le site.

Facebook, qui compte 2,3 milliards d’usagers, a simplement précisé que la panne ne venait pas d'”une attaque par déni de service”, qui consiste à inonder un service de demandes de connexions.

Avec Afp

Voir aussi

Diplomatie, quotient électoral, usage légal du cannabis… | PJD, ce parti qui dit (presque) toujours non !

Entre la majorité et l’opposition, chaque formation politique s’ajuste à son rôle. Quant à lui, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.