Enseignement L’avenir du pays en dépend !

L’enseignement est en faillite et rien ne va plus, malgré les efforts fournis depuis des années et des années. L’avenir du pays dépend pourtant de ce secteur.

Ecole maroc

Le secteur de l’enseignement public coûte cher à l’Etat. Il engloutit environ 6% du PIB et plus de 27% du budget de l’Etat. Certes, beaucoup de progrès ont été réalisés au niveau de ce secteur. Mais les résultats laissent à désirer. La qualité de l’enseignement baisse de jour en jour. Les rapports de la Banque Mondiale et de l’Unesco sont à ce sujet alarmistes.

En effet, chaque année, près de 300.000 enfants quittent l’école avant terme et sans avoir eu le temps d’assimiler les acquis fondamentaux. Les critiques à l’encontre du système éducatif ne concernent pas uniquement les résultats, mais également les approches et les pédagogies. Les élèves de l’enseignement public ont de grandes lacunes en matière de connaissances. Et les enseignants ne bénéficient pas de la formation continue. Leur niveau professionnel a nettement régressé: ils ne sont plus à la page en matière de pédagogie. Quant aux manuels scolaires qu’on change souvent, ils sont également sous le feu de la critique.
Tout cela a poussé de nombreux parents à fuir le système public et à inscrire leurs enfants dans les écoles privées. D’ailleurs, des milliers de professeurs du public n’hésitent pas à aller enseigner, en parallèle, dans le privé pour arrondir leurs fins de mois. Cette pratique est si répandue que le ministre de l’Education nationale, Mohamed El Ouafa, avait décidé d’interdire aux enseignants fonctionnaires d’effectuer des «heures supplémentaires» dans le privé. Car, aux yeux des pédagogues et des spécialistes, ce cumul d’heures se fait forcément au détriment des élèves du public, qui reçoivent déjà un enseignement de moindre qualité.
Les résultats du baccalauréat, quant à eux, révèlent bien des choses. Le taux de réussite n’a été cet année que de 51,48%, alors que dans certains pays, ce taux est bien supérieur et de loin!
L’enseignement, c’est la transmission des connaissances et la formation intellectuelle. Tout pays soucieux de son avenir doit accorder beaucoup d’intérêt et de soutien à ce secteur. Car ce sont les jeunes issus de cet enseignement qui pourront -ou non- mener le pays à bon port…

Voir aussi

Mission française au Maroc | Le lycée Lyautey passe en mode distanciel

Les autorités ont décidé de fermer provisoirement le lycée Lyautey à Casablanca.  Cette décision a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.