Essaouira, témoin de la diversité du Maroc et de la pluralité de ses cultures qui font sa richesse

Essaouira, témoin de la diversité du Maroc et de la pluralité de ses cultures qui font sa richesse

La ville d’Essaouira, où SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, a visité, mercredi, “Bayt Dakira”, dans l’ancienne médina, est le témoin de la diversité du Maroc et de la pluralité de ses cultures qui font sa richesse, a affirmé la Directrice générale de l’UNESCO, Mme Audrey Azoulay.

A travers la visite du Souverain à «Bayt Dakira», cet espace spirituel et patrimonial de préservation et de valorisation de la mémoire judéo-marocaine, le Maroc envoie aujourd’hui depuis Essaouira un message très fort qui montre que le Royaume revendique sa diversité et la pluralité de toutes ses cultures qui font sa richesse, a indiqué Mme Azoulay dans une déclaration à la presse à cette occasion.

Essaouira est une ville-monde, dotée d’une histoire plurielle et qui a d’ailleurs été reconnue à de multiples titres par la communauté internationale à travers l’UNESCO, avec son patrimoine, sa médina qui a été classée au patrimoine mondiale de l’humanité, ou encore tout récemment l’entrée au patrimoine immatériel de la culture gnaoua, avec sa musique, ses rites, sa signification, ses maalems et ses zaouiyas, qui lui ont conféré cette reconnaissance formidable, a-t-elle affirmé.

Le directrice générale de l’UNESCO s’est également félicitée de la reconnaissance de la modernité et de la créativité d’Essaouira, puisque la ville est aussi rentrée tout récemment, a-t-elle rappelé, dans le réseau des villes créatives de l’UNESCO, notant que toute cette pluralité d’origines, de diversité et de confrontations artistiques porte la ville aussi vers le futur.

“Bayt Dakira”, cet espace historique, culturel et spirituel abrite, après des travaux de restauration, la Synagogue «Slat Attia», la maison de la mémoire et de l’histoire «Bayt Dakira» et le Centre international de recherches Haim et Célia Zafrani sur l’histoire des Relations entre le Judaïsme et l’Islam.

La visite du Souverain à cet édifice traduit l’intérêt particulier qu’accorde SM le Roi, Amir Al-Mouminine, au patrimoine culturel et cultuel de la communauté juive marocaine, et Sa volonté permanente de préserver la richesse et la diversité des composantes spirituelles du Royaume et de son patrimoine authentique.

Avec MAP

Voir aussi

maroc argentine

Le Maroc et l’Argentine veulent dynamiser des accords relatifs à l’enseignement supérieur et à l’homologation réciproque des diplômes

Le Maroc et l’Argentine ont convenu de dynamiser des accords relatifs à l’enseignement supérieur et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.