Entrepreneuriat | Comment se décline le programme “Forsa” ?

Forsa,gouvernement,CRI,ANAPEC,Maroc

Le a lancé, récemment, «  », un programme qui vise à encourager l’entrepreneuriat en accompagnant les porteurs de projets depuis la phase d’idéation jusqu’à la réalisation effective de leurs projets. Comment se décline ce programme ?

Initié en exécution des Hautes Orientations Royales, «  », dont le déploiement et la mise en œuvre sont assurés par le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, est basé sur une approche novatrice qui combine l’accompagnement et le financement.

Autrement dit, tout projet soumis devra franchir l’étape de la Commission de sélection, ainsi que celle de la Commission de financement.

– La Commission régionale de sélection, dont les réunions sont tenues par région de façon hebdomadaire, est composée d’une unité de gestion du programme (Équipe ), des représentants des incubateurs, des délégués régionaux des départements ministériels, des représentants des institutions de financement et de toute autre partie prenante jugée utile, notamment le Centre Régional d’Investissement () et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences ().

– La Commission de financement, dont les réunions sont tenues dans les différents régions chaque semaine, est composée, quant à elle, d’une unité de gestion du programme (Équipe FORSA), des incubateurs ainsi que des institutions de financement avec l’appui du représentant du secteur concerné.

Gestion du programme:

– La gestion du programme au niveau des différentes régions a été confiée à des incubateurs.

– Le mode de collaboration avec les incubateurs sélectionnés pour l’accompagnement des processus de sélection, d’incubation et de préparation des dossiers de financement prend la forme d’un financement basé sur les résultats (à l’instar d’autres programmes et initiatives).

– A l’issue de chaque commission de financement, l’institution financière établit un appel aux fonds qu’elle transmet à la SMIT pour mobilisation des financements avec la liste des candidats retenus et le besoin en financement.

– Les institutions de financement restituent les montants recouvrés auprès des porteurs de projets au profit de la SMIT qui restitue à son tour les fonds à l’Etat.

Lire aussi
HCP | Baisse de 0,3% de l’IPC en juin

– La durée du prêt est de 10 ans dont 2 ans de différé.

Le rôle des :

– Les Centres régionaux d’investissement () jouent un rôle au même titre que les autres partenaires du programme dans le sourcing et l’orientation des porteurs de projets souhaitant bénéficier du Programme « Forsa ».

– Ils peuvent également apporter leur expertise dans la sélection des projets notamment à travers la participation aux commissions de sélection régionales.

La gestion des incubateurs:

– L’une des principales forces de la gouvernance du programme Forsa réside dans la mise en place d’une unité de gestion du programme (Équipe Forsa) avec des ressources au niveau central et au niveau de chaque région.

– Cette équipe assure le suivi opérationnel du programme sur le terrain et le suivi des activités des différents prestataires partenaires du programme.

Les comités de pilotage et de suivi:

– Le comité stratégique, institué sous la présidence de Chef du , est chargé de définir les orientations stratégiques du programme. Ce comité pourra s’adjoindre toute personne dont la compétence lui sera utile. Il se réunit tous les six mois, et à chaque fois que c’est nécessaire, à la demande de l’un des partenaires.

– Le comité de pilotage national créé au niveau central, sous la présidence de la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire et la co-présidence du ministre de l’Inclusion Économique, de la Petite , de l’Emploi et des Compétences, afin de veiller sur la coordination globale du programme Forsa à l’échelle nationale.

– Les comités de suivi régionaux, placés sous la présidence des Walis des Régions, sont instaurés pour le suivi du programme au niveau de chaque région.

– Les comités de suivi provinciaux mis en place sous la présidence des gouverneurs des préfectures et provinces, comprennent les services extérieurs des secteurs concernés et l’Unité de Gestion du Programme (équipe FORSA).

LR/MAP

Voir aussi

Généralisation de l’AMO

Agriculture | Augmentation du SMAG à partir de septembre prochain

Le salaire minimum agricole garanti au Maroc (SMAG) augmentera de 10% à partir de septembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...