Amazon | Jeff Bezos annonce sa prochaine démission

Jeff Bezos Amazon

Amazon a annoncé mardi que son PDG, Jeff Bezos, quittera son poste de direction et assurera la transition vers le rôle de président exécutif du conseil d’administration de l’entreprise.

Andy Jassy, l’actuel directeur d’Amazon Web Services (AWS), succédera à Bezos au poste de PDG du géant du commerce électronique à partir du 3ème trimestre 2021, a annoncé l’entreprise à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

Au cours du dernier trimestre de 2020, Amazon a réalisé un chiffre d’affaires record de 125 milliards $. Bezos a cité cette performance comme l’une des raisons de son départ, affirmant que c’était « le moment opportun pour une transition ».

« Amazon est ce qu’elle est grâce à l’innovation. Si vous faites bien les choses, quelques années après une invention surprenante, la nouveauté devient normale. Les gens bâillent. Ce bâillement est le plus grand compliment qu’un inventeur puisse recevoir », a déclaré Bezos dans un communiqué.

« Quand vous regardez nos résultats financiers, ce que vous voyez en fait, ce sont les résultats cumulés à long terme grâce à notre invention. En ce moment, je vois Amazon à son niveau le plus inventif, ce qui en fait un moment optimal pour cette transition », a-t-il soutenu.

Depuis qu’il a fondé Amazon en 1994, Bezos a accumulé une valeur nette estimée à 196,5 milliards de dollars, faisant de lui l’homme le plus riche au monde.

Sous la houlette de Bezos, Amazon est passée d’une jeune librairie en ligne à l’un des marchés sur Internet les plus populaires au monde, capable de fournir rapidement un vaste catalogue de produits et de services. La société a également développé une activité de cloud computing massive et lucrative qui alimente aujourd’hui des sites web dans le monde entier.

Amazon a attribué une partie de son succès de la fin de l’année dernière à une « saison des fêtes record ».

Le géant de la vente en ligne a fait état d’une augmentation de 44% de ses ventes nettes, atteignant le record de 125,6 milliards de dollars au quatrième trimestre de l’année dernière. À titre de comparaison, sur la même période en 2019, la société avait enregistré de 87,4 milliards de dollars de ventes nettes.

LR/MAP

Voir aussi

Facebook

Vaccination | Facebook durcit ses règles de modération contre les intox

Facebook a annoncé lundi redoubler d’efforts en faveur de la vaccination contre le coronavirus, avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.