vendredi 20 octobre 2017

Aziz Akhannouch, Président du RNI

«Ce Congrès a permis au RNI de se restructurer»

Le RNI est décidé à métamorphoser la perception qu’ont les citoyens de la politique et de ceux qui la pratiquent. Pour ce faire, il compte, au lendemain de la tenue de son 6ème Congrès national, multiplier les rencontres avec la population au niveau des régions. Le président du RNI, Aziz Akhannouch et l’ensemble des cadres du parti affirment que le Congrès national du RNI, qui a pris fin le 20 mai 2017, n’est qu’une étape parmi d’autres à venir à court terme.

Le 6ème Congrès national du RNI a pris fin. Quel bilan?

Comme vous l’avez constaté, le 6ème Congrès national du Rassemblement National des Indépendants a été suivi de près par les médias nationaux et étrangers. Ce rendez-vous a été une réussite et j’en suis fier. Les membres du RNI ont tous fait preuve de sérieux, de persévérance et d’implication, pour faire réussir ce rendez-vous.

Dans quel sens ce Congrès a-t-il été bénéfique pour votre parti?

Ce Congrès a permis au RNI de se restructurer et de mobiliser ses troupes, pour aller de l’avant et pouvoir occuper une place importante sur l’échiquier politique national. Ce Congrès a également été l’occasion d’insuffler une nouvelle dynamique et injecter un sang nouveau dans les différentes structures internes du parti.

Quels sont vos programmes à court, moyen et long termes?

Nous allons organiser plusieurs Congrès régionaux qui vont nous permettre de dialoguer, sans intermédiaires, avec les citoyens marocains, où qu’ils soient. Au RNI, nous mettons en avant les compétences des jeunes et des femmes au service de la population. Le tout, dans le cadre du sérieux et du respect des engagements de notre parti envers les citoyens et le Royaume, dans la cadre de la vision de SM le Roi Mohammed VI pour le développement du Royaume à tous les niveaux.

Propos recueillis par Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Mabassa Fall, Représentant de la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (Sénégal)

A propos de Senghor, du Maroc, de l’Afrique et des droits de l’homme… L’Académie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.