Festival des Marocains du Monde d’Imilchil | Forte participation de la diaspora marocaine

Festival des Marocains du Monde,MRE,Imilchil,association akhiam,Bordeaux,CCME,FORIM

Plus d’une cinquantaine de Marocains résidents à l’étranger (MRE) ont pris part à la 4ème édition du Festival des Marocains du Monde d’Imilchil, tenu du 11 au 14 août à l’initiative des associations Akhiam et Solidarité échange Nord-Sud (SENS) de Bordeaux.

Organisé en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Réseau des diasporas solidaires (FORIM), cet évènement a été l’occasion de faire découvrir aux MRE les projets réalisés par les deux associations partenaires dans cette zone reculée du Maroc profond.

Cette édition, marquée par la participation du président du CCME Driss El Yazami, a été aussi l’occasion pour les organisateurs de sensibiliser les Marocains du monde autour des potentialités que regorge la bourgade d’Imilchil, nichée à 2.200 m d’altitude au cœur des montagnes du Haut Atlas oriental dans la province de Midelt, afin de contribuer au développement de leur pays d’origine.

A cette occasion, M. El Yazami s’est félicité de l’organisation de cet évènement qui constitue, selon lui, « une nouvelle preuve de la capacité des associations marocaines à nouer des partenariats au profit de la population locale ».

MRE : Une politique de préservation de l'identité

Saluant la forte participation de la diaspora marocaine, M. El Yazami a souligné que des dizaines de projets économiques dans la vallée d’Imilchil ont été financés grâce au partenariat liant les associations Akhiam et SENS.

« Ce partenariat reflète aussi l’implication effective de la diaspora marocaine dans les projets de développement lancés au Maroc », a-t-il déclaré.

De son côté, Marghine Lhou, vice-président de l’association Akhiam et coordinateur de l’association SENS, a déclaré que ce festival s’assigne pour objectif de créer des liens solides entre les MRE et les acteurs locaux, notamment les collectivités territoriales et les établissements et partenaires intervenant dans le développement socio-économique.

En plus des retombées économiques directes, cette rencontre a permis la mobilisation des bailleurs de fonds et des compétences des MRE pour la réalisation de plusieurs projets de développement dans la vallée d’Imilchil, a-t-il fait savoir, indiquant qu’il s’agit notamment du Projet d’accompagnement des associations intervenant dans la gestion de l’eau potable et du Projet d’extension des réseaux d’eau potable.

Marhaba 2019 : Dispositif spécial pour accompagner le retour des MRE

En marge de cet évènement, une convention de partenariat a été signée entre l’association Akhiam et le Conseil de la collectivité territoriale d’Imilchil afin de promouvoir la bonne gestion et l’entretien du réseau de l’eau potable.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc,Oman,Barid Al-Maghrib,Oman Post

Maroc-Oman | Barid Al-Maghrib et Oman Post réalisent deux timbres-poste communs

Le Groupe Barid Al-Maghrib a annoncé mardi l’émission de deux timbres-poste conjoints par Oman Post, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...