Facebook/ Trump | Démissions et pressions s’enchaînent contre «Mark Zuckerberg»

Facebook/ Trump | Démissions et pressions s’enchaînent contre «Mark Zuckerberg»

Plusieurs employés de ont démissionné en signe de protestation contre la décision de son patron, , de ne pas modérer des messages polémiques du président la semaine dernière sur la plateforme du réseau social basé à Menlo Park, en Californie.

Selon les médias US, ces démissions interviennent après que la direction de ait décidé de ne pas intervenir contre un message de M. Trump affirmant que “les pillages seront immédiatement accueillis par les balles” au sujet des manifestations contre la mort tragique de , tué lors de son interpellation musclée par des policiers blancs à Minneapolis la semaine dernière.

Plusieurs employés de ont aussi exprimé leur mécontentement à l’égard du patron de en participant à une grève en ligne lundi.

La décision de Facebook de ne pas modérer les messages polémiques du président Trump contraste avec celle d’un autre géant de la silicone valley, Twitter, qui a suscité la semaine dernière la colère de Trump lorsque le réseau social a qualifié de “potentiellement trompeurs” deux de ses tweets.

Lire aussi
L’Administration Biden | Les «hommes et femmes» du Président auxquels nous aurons affaire…

Twitter s’ingère désormais dans l’élection présidentielle de 2020. […] Twitter étouffe complètement la liberté d’expression et, en tant que président, je ne le permettrai pas!, avait réagi le président américain avec véhémence sur la même plateforme où il compte 80 millions followers.

C’est la première fois que ce médium de communication préféré du Locataire de la Maison Blanche place un avertissement sur deux de ses tweets où il affirmait notamment que le vote par correspondance était “substantiellement frauduleux”.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Espagne,Grande-Marlaska,sécurité,économie,culture

Grande-Marlaska | Le Maroc, un voisin absolument stratégique et fiable

Le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a qualifié, vendredi, le Maroc de “voisin stratégique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...