mardi 21 février 2017

Une première : Avec le SDAL, Casablanca brillera de mille feux

L’étude du Schéma directeur d’aménagement lumière (SDAL) de Casablanca a été lancée mardi 8 février 2017, lors d’une réunion tenue au siège de la Wilaya de la Région Casablanca-Settat.

Première à l’échelle nationale, la réalisation de ce schéma directeur dont l’étude devrait prendre 8 mois, s’inscrit dans le cadre du Plan de développement de Casablanca-Settat qui s’étale sur cinq ans (2015-2020), visant notamment l’amélioration de l’éclairage urbain à Casablanca. 

SIDAL, quels objectifs ?

Le SDAL de la métropole s’assigne pour objectif de fixer les grandes orientations en matière d’éclairage urbain, indique la Lyonnaise des Eaux de Casablanca (Lydec), mais pas seulement… Lydec souligne que ce schéma a été établi sur des critères historiques, urbanistiques, socio-économiques et architecturaux. «Il permettra ainsi d’améliorer la qualité de l’éclairage et de définir une identité lumière harmonieuse pour la ville», précise la même source. Ajoutant que le SDAL aboutira à des plans-lumières par thème: valorisation du patrimoine, embellissement et animation des places publiques, identification des voies structurantes, sécurité des déplacements… Le Schéma directeur d’aménagement lumière (SIDAL) vise également la réalisation de plusieurs autres objectifs, notamment en matière de cohérence globale de l’éclairage public de la ville et la mise en valeur du patrimoine végétal, architectural et historique de la métropole. Il est à noter que le cahier des charges relatif à la réalisation de l’étude du SDAL a été établi par une commission mixte constituée de représentants de la Wilaya de la Région, du Conseil de la Ville de Casablanca et de la Lydec.

Le Roi Mohammed VI avait mis en demeure les élus et responsables locaux de Casablanca de s’atteler au développement et à la remise à niveau des infrastructures urbaines dans la métropole.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Femmes kidnapées à Tindouf : Les familles portent plainte contre l’Algérie et le Polisario auprès de l’ONU

Les familles adoptives espagnoles de trois jeunes femmes Sahraouies kidnappées et retenues contre leur gré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.