États-Unis-Maroc | La Légation américaine de Tanger célèbre ses 200 ans à Rabat

Etats-Unis Maroc,Légation américaine de Tanger

L’exposition « De voix et de pierre-200 ans d’Histoire au bâtiment de la Légation américaine et au Maroc », un événement culturel célébrant deux siècles d’amitié entre les États-Unis et le Maroc, a été officiellement lancée mercredi à Rabat.

Organisée par l’Office de l’héritage culturel relevant du Département d’État des États-Unis et l’ambassade des États-Unis à Rabat, en partenariat avec la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM), l’exposition se tiendra jusqu’à fin septembre au siège de la BNRM avant d’être déplacée à Casablanca. Après l’étape du Maroc, l’exposition sera installée en 2022 au siège du Département d’État US à Washington D.C.

L’événement culturel, dont le point focal est la Légation américaine de Tanger, présente un ensemble de précieuses pièces historiques reflétant les liens stratégiques, économiques et culturels entre les États-Unis et le Maroc.

Du modèle Lego du rover de la planète Mars aux bottes du guitariste Jimi Hendrix, en passant par la médaille d’or olympique et les chaussures de course de Nawal El Moutawakel, l’exposition se veut un témoignage des relations humaines entre les deux pays.

« Cette exposition raconte l’histoire des relations humaines entre les deux peuples, comment des Américains et des Marocains ordinaires ont réalisé des exploits extraordinaires ensemble, tout au long des années, décennies et siècles passés », a indiqué, à cette occasion, le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis au Maroc, David Greene.

« Ces réalisations ont laissé des traces indélébiles sur nos cultures communes- dans la musique, la science, l’art et le sport, et dans plusieurs autres domaines », a-t-il ajouté, notant que l’entrée à cet événement est gratuite et ouverte quotidiennement au grand public de 9h00 à 17h00.

Pour sa part, le directeur de la BRNM, Mohamed El Ferrane a souligné que cette exposition se veut une célébration du 200ème anniversaire de la légation américaine de Tanger, le premier bâtiment diplomatique américain à l’étranger.

Étant l’une des deux premières missions diplomatiques américaines à recevoir des détachements de la Garde des Marines, la légation était connue dans la médina de Tanger pour les sentinelles se tenant à son entrée.

L’organisation de cette exposition « intervient dans un cadre spécial », a-t-il indiqué dans une déclaration à la presse, mettant en relief la place prépondérante de l’art et de la culture dans les relations séculaires entre les deux pays.

« La culture et l’art sont le reflet des relations profondes liant les deux pays depuis 1777 et qui se poursuivent jusqu’ à ce jour », s’est félicité M. El Ferrane.

Également présent à l’ouverture de cette exposition, le directeur de la Légation américaine, John Davison a confié à la MAP que la Légation est « un symbole » de l’amitié entre les États-Unis et le Maroc, se disant « heureux » d’être présent à l’ouverture de l’exposition qui lui est dédiée.

Dans une déclaration à la MAP, le commissaire de l’exposition, Joseph Angemi, a fait savoir que l’exposition reflète « différents échanges dans les domaines de la culture, la musique et les arts à travers une sélection d’objets appartenant à des artistes, qui sont tombés amoureux du Maroc comme Frank Zappa ou encore Jimi Hendrix ».

Aussi, a-t-il poursuivi, l’exposition propose des objets liés à des personnalités ayant marqué l’histoire dont l’athlète Nawal El Moutawakel et Kamal Oudrhiri, Directeur de projets au sein de la NASA.

« De voix et de pierre-200 ans d’Histoire au bâtiment de la Légation américaine et au Maroc » revient également sur la période de la deuxième guerre mondiale, un « moment fascinant de l’histoire de nos pays », a affirmé M. Angemi, notant que les deux pays partagent « beaucoup de similitudes ».

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence, notamment, de membres du corps diplomatique accrédité à Rabat, de représentants de différents corps d’armée US et d’acteurs culturels nationaux, dont le président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi.

Tout au long de l’année en cours, la Mission diplomatique américaine à Rabat célèbre l’amitié américano-marocaine à travers une série d’événements, virtuels et en présentiel, démontrant les liens forts entre les deux pays.

LR/MAP

Voir aussi

ANME,GAFA,Othman El Ferdaous,CNSS,Presse

Presse | Nouvelle réunion entre le Ministre Othman El Firdaous et l’ANME

La situation difficile des entreprises de presse à la lumière de la pandémie de covid-19, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.