vendredi 18 août 2017

ONCF : L’Office s’explique sur ses retards

Suite aux dernières perturbations du trafic ferroviaire ayant suscité le mécontentement de sa clientèle, l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a présenté ses excuses pour les désagréments subis et souligné qu’il reste toujours attentif et à l’écoute.
Dans un souci de transparence, l’Office a expliqué que ces perturbations sont dues à une avarie technique au niveau de la ligne d’alimentation électrique (caténaire) en gare de Mansouriah, le mardi 12 mai 2015 et qui est en cours de renouvellement (taux d’avancement: 70%). Elles sont aussi dues à l’immobilisation d’une partie de la flotte pour entretien et rénovation en préparation de l’affluence de l’été, accentuée par la vague de chaleur exceptionnelle et aux travaux de renouvellement des deux voies actuelles et des lignes caténaires sur l’axe Kénitra-Casablanca, ainsi que son triplement (taux d’avancement global: 65%), nécessitant des ralentissements de vitesse.

Les perturbations sont aussi causées par les travaux de remaniement des voies et caténaires des gares sur l’axe en question et les travaux de modernisation des installations de signalisation et sécurisation des emprises ferroviaires (construction de murs de clôture et de passerelles, remplacement des passages à niveau par des ouvrages d’art…). En attendant la mise en service de ces projets structurants qui permettront de doubler la capacité de cet axe, renforcer sa robustesse et accompagner la croissance du trafic, l’ONCF a pris en considération les doléances exprimées récemment par sa clientèle. En parallèle, l’ONCF a fait le choix de maintenir l’offre au même niveau (sans réduction du nombre de trains journaliers) pour satisfaire les besoins en mobilité de ses usagers et de mobiliser ses équipes pour effectuer les travaux de maintenance pendant la nuit, tout en veillant à garantir le niveau de sécurité exigé. Tout en réitérant ses excuses, l’ONCF appelle à la compréhension son aimable clientèle et l’invite à adhérer à ce plan d’action qui a pour objectif de mieux la servir.

Voir aussi

ASMEX : prorogation de délai

Dans le cadre de son action de soutien et d’accompagnement des exportateurs, l’Association Marocaine des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.