Aziz Akhannouch | Qui est l’homme qui dirigera désormais la Majorité gouvernementale ?

Aziz Akhannouch,RNI

Avenant, discret, travailleur. Telles sont les principales qualités humaine et professionnelle qui font de Aziz Akhannouch, un personnage captivant.

Aziz Akhannouch est le fils d’un résistant. Le père de Aziz Akhannouch, Ahmed Oulhaj Akhannouch, est originaire d’Aguerd Oudad, un douar proche de Tafraout. Arrivé à Casablanca en 1932, Akhannouch père ouvre un magasin où il revend du pétrole au litre. Doué d’un remarquable sens du business, il développe alors un réseau de distribution comptant sept échoppes, dont certaines sont confiées en gérance. Il s’engage ensuite auprès du mouvement de libération marocain, contre le colonisateur français.

Quand on a plusieurs cordes à son arc

Aziz Akhannouch pousse son premier cri en 1961, à Tafraout. Après de brillantes études primaires, collégiales et secondaires, il décroche un diplôme en gestion des entreprises de l’université de Sherbrooke au Canada. Fondateur de plusieurs entreprises opérant dans divers secteurs économiques, Aziz Akhannouch occupera le poste de Président du Conseil régional de Souss-Massa-Draa de 2003 à 2007. Il est actuellement membre du Conseil d’administration de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement et membre Administrateur de la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

Une aura et du charisme

Ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime depuis 2007, Aziz Akhannouch a été élu Président du Rassemblement National des Indépendants, le 29 octobre 2016. Les électeurs qui ont placé leur confiance en le RNI lors du scrutin du 8 septembre 2021, voient en Akhannouch la personne idéale pour diriger un gouvernement.   

Pour couper court à toutes les interprétations, Aziz Akhannouch a annoncé son désengagement de la gestion du Holding familial, Akwa Group, y compris des activités liées à la prise de participation et gestion des valeurs mobilières.

Le Chef du gouvernement désigné et Président du RNI, explique sa décision par la volonté de se consacrer exclusivement à la mission dont il est investi par SM le Roi Mohammed VI. Ce n’est pas la première fois que Aziz Akhannouch dissocie le business de la politique. Dès son premier mandat en tant que ministre de l’Agriculture en 2007, il avait gelé sa participation dans les organes de direction, de gestion et d’administration des entreprises privées appartenant au groupe Akwa.  

ML

Voir aussi

Casablanca-Settat,campagne électorale

Casablanca | Frénésie de travaux à la veille des élections

A quelques semaines des élections, les commentaires sur les travaux qui se multiplient actuellement dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.