mardi 22 août 2017

Emission obligataire de BMCE BoA : L’AMMC donne le feu vert pour 1 milliard de dirhams

Le Groupe BMCE Bank of Africa vient d’annoncer  l’émission d’un emprunt obligataire subordonné perpétuel avec mécanismes d’absorption des pertes et d’annulation du paiement des coupons d’un montant d’un milliard de dirhams (1MMDH).

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) qui vient de viser la note relative à cette émission souligne que  cette opération porte sur l’émission de 10.000 obligations subordonnées perpétuelles d’une valeur nominale de 100.000 DH, non cotées à la Bourse de Casablanca et réparties en deux tranches: A (révisable chaque 10 ans) et B (révisable annuellement). Pour la première, le taux sera déterminé, pour les 10 premières années, en référence à la courbe des taux de référence du marché secondaire des bons du Trésor (BDT) 10 ans telle que publiée par Bank Al-Maghrib (BAM) en date du 16 juin 2017, augmenté d’une prime de risque comprise entre 325 points de base (pbs) et 375 pbs (à fixer à l’issue de la clôture de la souscription).
S’agissant de la tranche B, le taux est observé ou calculé, pour la première année, en référence au taux plein 52 semaines déterminé sur la base de la courbe des taux de référence du marché secondaire des BDT, telle que publiée par BAM en date du 16 juin 2017, augmenté d’une prime de risque comprise entre 300 et 325 points de base (à fixer l’issue de la clôture de la souscription).

La présente émission ne fait l’objet d’aucune garantie particulière, précise le gendarme de la bourse, notant que la maturité est perpétuelle, avec possibilité de remboursement anticipé à partir de la 5ème année, à l’initiative de l’emprunteur uniquement, sous réserve d’un préavis minimum de cinq ans et après accord de BAM. Le mode d’allocation retenu est celui d’adjudication à la française et la période de souscription s’étalera du 19 au 21 juin 2017.
Du côté de BMCE Bank of Africa, l’on précise, dans la note d’information relative à l’opération, que la présente émission a pour objectif principal de renforcer les fonds propres réglementaires actuels de la banque et, par conséquent, renforcer le ratio sur fonds propres de catégorie 1 ainsi que le ratio de solvabilité, outre le financement des opérations courantes et de son développement international.

Elle est réservée, tant sur le marché primaire que secondaire, aux investisseurs qualifiés de droit marocain: Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM), compagnies financières, établissements de crédit, compagnies d’assurance et de réassurance, la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) et les organismes de pension et de retraite.

HD

Voir aussi

«Charaka» : Un fonds pour 1 milliard…

L’agence Millenium Challenge Agency (MCA Morocco) vient de lancer un appel à projets pour le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.