Maroc/Eaux de baignade : Les neuf plages non conformes à éviter

Maroc/Eaux de baignade : Les neuf plages non conformes à éviter

Le rapport national 2017 de surveillance de la qualité des eaux de baignade fait ressortir que le taux de conformité des eaux de baignade des plages marocaines aux normes de qualité a atteint 97,90% en 2017, contre 72% en 2002.
Sur les 431 stations de prélèvements, qui ont fait l’objet d’un nombre suffisant de prélèvements pour le classement, 421 stations (soit 97,90%) ont été déclarées de qualité microbiologique conforme aux exigences réglementaires pour la baignade, selon la norme relative à la qualité des eaux de baignade NM 03.7.200. 
Cette amélioration est due, précise le Secrétariat d’Etat chargé du Développement durable, aux efforts déployés par les différents départements et institutions concernés par la lutte contre la pollution environnementale et des plages en particulier. Efforts consistant notamment en divers programmes environnementaux, tels que le Programme national d’assainissement liquide et d’épuration des eaux usées (PNA), le Programme national de prévention et de lutte contre la pollution industrielle (PNPPI) et le Programme national des déchets ménagers et assimilés (PNDM).
La plupart des stations réparties sur 161 plages sont conformes à la norme nationale, en comparaison avec les saisons précédentes, à l’exception des stations Jbila III à Tanger (toutes les stations de la plage), Miami à Larache (toutes les stations de plages), Oued Merzeg à Nouasser (Station : entrée principale près de l’embouchure et la station 2: 200 m au nord de la station 1).
La quasi-totalité des 9 stations (soit 2,1%), déclarées non conformes pour la baignade lors de cette saison, subissent,  explique le rapport,  «l’influence des rejets d’eaux usées et connaissent une forte concentration de baigneurs, conjuguées à l’insuffisance des infrastructures d’hygiène».
Les eaux de baignade des plages intégrées dans le programme de surveillance de la qualité des eaux de baignade ont fait l’objet de contrôle à partir du mois de mai jusqu’au mois de septembre 2016 et ce, conjointement par le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau et le secrétariat d’État chargé du développement durable. La surveillance sera généralisée sur l’ensemble du territoire national prochainement, selon le secrétariat d’Etat chargé du développement durable qui estime que le programme de surveillance a aiguisé la compétition entre les collectivités territoriales qui veulent inscrire leurs plages dans le programme «Plages propres» pour remporter le «pavillon bleu».
Cette labellisation n’aurait pas été possible sans l’engagement et les efforts de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’Environnement, sous la présidence de SAR la Princesse Lalla Hasnaa.
Il est à rappeler que durant la saison 2015-2016, 97% des eaux de baignade marocaines étaient conformes aux normes de qualité réparties entre 91% dans la zone méditerranéenne, 98% dans la zone Atlantique Nord et 100% dans la zone de l’Atlantique Sud.

HD

Voir aussi

Les USA soutiennent le Maroc pour un règlement au Sahara

Sahara | Les Etats-Unis «continue à soutenir le processus de l’ONU pour une solution juste et durable au différend de longue date au Maroc»

Les Etats-Unis «vont continuer à soutenir le processus onusien en vue d’une solution juste et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.