Aziz Akhannouch s’entretient avec Bruno Le Maire de la coopération économique et commerciale maroco-française

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a eu, jeudi à Rabat, des entretiens avec le ministre français de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire, qui effectue une visite de travail dans le Royaume.

Lors de ces entretiens, auxquels ont pris part la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, et le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, les deux parties ont souligné la spécificité et la singularité des relations entre le Maroc et la France, ainsi que la volonté des dirigeants des deux pays, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et le président français, M. Emmanuel Macron, d’aller de l’avant dans le partenariat stratégique multidimensionnel, indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.

M. Akhannouch, rapporte la même source, s’est félicité de la qualité des relations entre le Maroc et la France et a mis l’accent sur la nécessité de leur donner un souffle nouveau, en phase avec les évolutions qu’elles connaissent à tous les niveaux, dans le cadre d’une concertation étroite.

Réforme du Code de la Famille au Maroc | La Campagne #MoudawanaKanTsana est lancée !

Par ailleurs, ces entretiens ont permis d’échanger autour des perspectives prometteuses de la coopération industrielle entre les deux pays dans des secteurs porteurs, notamment en matière d’hydrogène vert, poursuit la même source, soulignant que cette entrevue a également été l’occasion de saluer l’action de l’Agence Française de Développement dans l’accompagnement des réformes et programmes de développement initiés par le Maroc.

Les deux parties ont en outre examiné la coopération économique et commerciale entre les deux pays, la France étant le premier partenaire du Maroc en termes de recettes touristiques et d’investissements étrangers. Les échanges commerciaux entre les deux pays se sont établis en 2023 à quelque 163,1 milliards de dirhams, en progression de 33% par rapport à 2021, selon le communiqué.

La réunion a été l’occasion d’évoquer la tenue dans notre pays de la 15ème Réunion de Haut Niveau Maroc-France, qui constitue un mécanisme important pour renforcer le partenariat bilatéral et lui donner un souffle nouveau, conclut-on de même source.

Improvisation : «De l’impro avant l’Ftour»

LR/MAP

,

Voir aussi

dialogue social,Gouvernement

Les améliorations de revenus depuis le lancement du dialogue social ont bénéficié à 4,25 millions de personnes

Quelque 4,25 millions de personnes, dont 1,25 million de fonctionnaires et 3 millions de salariés …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...