Les relations Maroc-Sierra Leone ont connu une évolution remarquable ces dernières années (Bourita)

Les relations entre le Royaume du Maroc et la République de Sierra Leone ont connu une évolution remarquable ces dernières années sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son Excellence le Président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la Sierra Leone, Timothy Musa Kabba, M. Bourita a indiqué que le Maroc et la Sierra Leone sont liés par une amitié et une fraternité solides qui reflètent la qualité des relations historiques entre les deux pays.

Il a souligné, dans le même contexte, que le Maroc et la Sierra Leone disposent d’une feuille de route de coopération qui “traduit l’ambition des dirigeants des deux pays de renforcer la coopération sectorielle”, notant que cette feuille de route mise en oeuvre depuis 2021 court jusqu’à la fin de l’année.

M. Bourita a rappelé, à ce propos, la tenue, l’an dernier à Dakhla, de la 3ème session de la Commission mixte Maroc-Sierra Leone au cours de laquelle les deux pays se sont accordés sur l’importance que revêtent l’agriculture et la sécurité alimentaire en tant que domaines essentiels pour le renforcement de la coopération bilatérale.

Il a également évoqué la tenue par son homologue sierra-léonais d’une rencontre avec les représentants du secteur privé en vue de discuter de leur contribution au développement des relations entre les deux pays.

Ouverture des travaux de la 15e conférence de l’énergie à Rabat

Après avoir fait observer que les échanges commerciaux entre le Maroc et la Sierra Leone ont “presque doublé ces dernières années”, M. Bourita a rappelé l’ouverture de missions diplomatiques dans les deux pays, à l’instar du Consulat général de la Sierra Leone à Dakhla et d’une représentation diplomatique du Maroc en Sierra Leone.

D’autre part, M. Bourita a salué “le rôle positif et important” que joue la Sierra Leone, cette année, en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, mettant en avant les efforts que ce pays africain ne cesse de déployer pour porter la voix du continent au sein de cette instance onusienne.

Le ministre a ajouté, à cet égard, que la diplomatie sierra-Léonaise, sous la conduite de SE le Président Julius Maada Bio, s’est toujours appuyée sur un socle de principes, notamment la clarté et la défense de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale des pays.

M. Bourita a tenu à remercier la République de Sierra Leone pour sa “position constante concernant la question du Sahara marocain, exprimée le 16 avril courant lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, en faveur de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale du Maroc sur ses provinces du Sud”.

La Sierra Leone “joue un rôle important en ce qui concerne les initiatives de SM le Roi Mohammed VI en faveur de l’Afrique, y compris l’Initiative Royale pour l’Atlantique”, a relevé M. Bourita, rappelant la participation de la République de Sierra Leone à une réunion organisée à Rabat à cet égard au cours des deux dernières années.

Le ministre a souligné, à ce propos, que la Sierra Leone est concernée par le projet du Gazoduc Nigeria-Maroc-Europe, ainsi que par l’Initiative Royale visant à favoriser l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique, qui sont toutes des initiatives royales importantes et structurantes dans lesquelles les pays d’Afrique de l’Ouest, dont la Sierra Leone, jouent un rôle majeur dans leur mise en œuvre.

Le Maroc accueille le 3ème World Power-to-X Summit, l’évènement d’envergure de l’hydrogène vert en Afrique

“Les relations entre le Maroc et la Sierra Leone sont basées sur la solidarité telle que voulue par Sa Majesté le Roi”, a-t-il ajouté, notant que le Royaume a donné corps à maintes reprises à cette solidarité positive et constructive avec la Sierra Leone notamment lors de la pandémie de la Covid-19 et durant les inondations qui ont touché ce pays.

M. Bourita a salué la solidarité dont a fait preuve la Sierra Leone dans la défense des intérêts du Maroc et de ses questions prioritaires, tant sur le plan continental qu’international.

Les relations entre les deux pays sont très positives et développées, et sont basées sur la solidarité et les intérêts mutuels (gagnant-gagnant). Elles sont guidées par la ferme volonté d’en faire un modèle en matière de relations entre deux pays africains fondées sur le respect mutuel au service des intérêts des deux peuples, conformément à la vision des dirigeants des deux pays, a noté le ministre.

M. Bourita a souligné la nécessité de programmer la tenue d’une nouvelle session de la Commission mixte Maroc-Sierra Leone, tout en rappelant l’importance d’activer les canaux de communication et de consolider la coopération sectorielle bilatérale à travers l’échange de visites entre les ministres des deux pays.

LR/MAP

,

Voir aussi

Bankole Adeoye,Nasser Bourita,paix,Rabat,sécurité,UA,Afrique

Nasser Bourita réitère l’engagement du Maroc pour réussir les processus électoraux en Afrique

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...