Le SIAM offre une occasion de faire rayonner l’expérience marocaine (Sadiki)

Le Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, offre une occasion de faire rayonner l’expérience marocaine, a relevé le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki.

“Ce partage d’expérience avec les délégations, notamment les ministres africains, est possible à travers le programme riche et varié du SIAM, avec des ateliers, des conférences et des B to B”, a affirmé le ministre dans un entretien accordé à la MAP.

Revenant sur la 4ème Conférence ministérielle annuelle de l’initiative “AAA” (Adaptation de l’Agriculture Africaine), tenue en marge du SIAM, M. Sadiki a fait savoir que 36 délégations africaines ont pu y participer pour discuter de l’adaptation de l’agriculture et des systèmes de production aux chocs climatiques.

Cette initiative marocaine, lancée en 2016 lors de la COP22, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, a offert aux pays africains une occasion pour partager des solutions efficaces pour plus de résilience et d’adaptation des systèmes de production, a précisé le ministre.

Retraite complémentaire | AXA Assurance Maroc lance une opération inédite

Ainsi, l’initiative “AAA” permet, dans le cadre de la coopération et du partenariat, la mobilisation de financements nécessaires pour l’adaptation aux changements climatiques et aide les pays africains à préparer des projets bancables, grâce à la présence des organisations internationales et des bailleurs de fonds.

Par ailleurs, le ministre a rappelé avoir eu une série d’entretiens avec ses homologues africains, dans le cadre de la concrétisation de la coopération Sud-Sud, sous la vision éclairée de SM le Roi.

“Les ministres des pays africains ont focalisé sur le partage de l’expérience marocains dans le secteur agricole et ont fait part de la leur volonté de bénéficier du modèle marocain, en particulier la stratégie Génération Green”, a fait savoir M. Sadiki

Et de noter que cette stratégie se veut une feuille de route pour lutter contre les effets du changement climatiques, à travers le contrôle de l’eau d’irrigation comme facteur essentiel d’adaptation.

Ceci à travers notamment l’économie de l’eau avec l’objectif d’atteindre un million d’hectare de superficie irriguée au goutte-à-goutte à l’horizon 2030 et la mobilisation des eaux non conventionnelles avec un objectif de 120.000 hectares de superficie irriguée à partir des eaux salées.

Maroc-Banque de projets | La phase IV est lancée !

Organisée jusqu’au 28 avril sous le thème “Climat et agriculture : Pour des systèmes de production durables et résilients”, la 16ème édition du SIAM connait la participation de près de 70 pays, dont l’Espagne en tant qu’invité d’honneur, et de 1.500 exposants.

Plus de 950.000 visiteurs sont attendus à cette grand-messe de l’agriculture marocaine et internationale qui propose un programme riche de 40 conférences et tables rondes sur des thèmes d’actualité cruciaux.

LR/MAP

,

Voir aussi

Allemagne,Maroc,Foire de Hanovre,AMDIE

Allemagne | Le Pavillon du Maroc fait sensation à la Foire de Hanovre (AMDIE)

Le pavillon du Maroc a fait sensation mardi à Hanovre, dans le centre nord de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...