La 7e édition du Congrès International de l’Arganier, du 10 au 12 mai à Essaouira

La 7ème édition du Congrès International de l’Arganier se tiendra, du 10 au 12 mai prochain à Essaouira, autour du thème “L’Arganier à l’épreuve du changement climatique”.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce congrès, organisé depuis 2011, réunit la communauté scientifique nationale et internationale pour promouvoir un développement durable de la filière de l’arganier, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

“La 7e édition du Congrès International de l’Arganier marque une étape cruciale dans notre engagement continu envers la préservation et la valorisation de l’arganier, un arbre emblématique du Maroc et un symbole de durabilité”, ont-ils expliqué.

Devenu un rendez-vous incontournable tous les deux ans, rassemblant chercheurs, institutions, professionnels et acteurs de la filière, cette édition souligne le besoin d’une réflexion approfondie sur l’évolution constatée et l’impact du changement climatique au cours de cette dernière décennie, ajoute la même source.

Fidèle aux objectifs de capitaliser et de partager les acquis de la recherche scientifique, cette 7è édition vise à approfondir les connaissances sur l’espèce et l’écosystème, ainsi que sur leurs réactions au changement climatique en vue de développer des stratégies d’adaptation. De plus, elle a pour but d’analyser les résultats et de quantifier les impacts du changement climatique sur l’écosystème, la filière et les communautés.

Port d’Essaouira | Les débarquements de la pêche côtière et artisanale en forte hausse en janvier (ONP)

Elle tend également, selon les organisateurs, à présenter les options conçues pour renforcer l’adaptation au changement climatique des ressources naturelles, des filières et des communautés, ainsi qu’à partager les recherches et les technologies capables de renforcer les capacités d’adaptation et d’atténuation des effets du changement climatique.

Le congrès, dans le cadre de ces objectifs, offre une opportunité qui renforcera le travail interdisciplinaire et interinstitutionnel favorisant la production et le partage de connaissances et l’implication des acteurs et professionnels de ce secteur, ajoute la même source.

“La diversité des participants à cette 7ème édition reflétera notre engagement envers une approche collaborative pour relever les défis posés par le changement climatique”, conclut le communiqué.

LR/MAP

,

Voir aussi

Marché du travail,emplois

Marché du travail | Près de 100.000 emplois détruits en 12 mois au Maroc, un record !

Le travail est devenu de plus en plus rare au Maroc. Les derniers chiffres du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...