Marché des Capitaux | Lancement effectif imminent du marché à terme (Hayat)

Le lancement effectif du marché à terme devrait avoir lieu “prochainement” dans le cadre de l’initiative de création de nouveaux marchés initiée par le nouveau Plan stratégique de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC), a indiqué la Présidente de l’Autorité, Nezha Hayat.

“En termes de création de nouveaux marchés, nous ciblons le lancement effectif du marché à terme prochainement avec la finalisation des dimensions techniques et réglementaires, ainsi que le déploiement d’une série d’actions de sensibilisation et d’accompagnement de l’écosystème”, a précisé Mme Hayat dans une interview exclusive à la MAP.

Et d’expliquer que cela devrait offrir de nouvelles opportunités de diversification et de couverture des risques pour les investisseurs, et contribuerait à l’amélioration de la liquidité du marché, composante essentielle de son attractivité.

Mme Hayat a également affirmé l’engagement de l’AMMC à poursuivre l’implémentation des réformes entamées sur les autres segments du marché, notamment celui de la gestion collective de l’épargne, à travers l’accompagnement de l’opérationnalisation de la refonte de la loi sur les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM).

BCP : Emission d’un emprunt obligataire subordonné

Cette dernière permettra la cotation des OPCVM à travers les Exchange Traded Funds (ETF) ainsi que l’introduction des fonds à règles de fonctionnement allégées afin de répondre aux besoins spécifiques des différentes catégories d’investisseurs, qu’il s’agisse de grand public ou d’investisseurs dits “professionnels”, a-t-elle détaillé.

Concernant le dispositif de cotation des OPCI (Organisme de placement collectif immobilier), Mme Hayat a fait savoir qu’il sera également activé dans l’objectif d’élargir la base d’investisseurs et offrir ainsi une plus grande accessibilité et liquidité pour ce segment de marché.

Dans cet objectif, a-t-elle poursuivi, l’AMMC continuera à accompagner les différents intervenants du marché pour étoffer l’offre de produits financiers et stimuler la demande des investisseurs en encourageant le recours aux conseillers en investissement financier ainsi qu’à des canaux de distribution efficients, notamment digitaux.

Ces nouveaux marchés et instruments exigent la mise en place d’un dispositif de supervision adapté à leur complexité et leurs composantes technologiques, a relevé la présidente de l’AMMC, notant que ce dispositif s’appuiera aussi bien sur une approche orientée risques que sur l’utilisation d’outils digitaux.

Marché des assurances | La concentration se maintient à un niveau moyen

La mise en œuvre de ces actions devrait améliorer la contribution du marché des capitaux au financement de l’économie, en mettant à profit son potentiel important de mobilisation de l’épargne et d’orientation de celle-ci vers le financement de l’investissement productif, a-t-elle conclu.

LR/MAP

,

Voir aussi

timar-:-l’ammc-declare-recevable-le-projet-d’opro

L’AMMC déclare recevable le projet d’OPRO (Timar)

L’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a déclaré recevable le projet d’offre publique de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...