Abir El Abed chante pour l’ouverture du 54è Festival International de Carthage

Abir El Abed chante pour l’ouverture du 54è Festival International de Carthage

La musique maghrébine était à l’honneur à l’ouverture, vendredi en nocturne, du 54è Festival International de Carthage (FIC) avec la participation de plusieurs artistes, dont la chanteuse marocaine Abir El Abed. 

La jeune chanteuse tangéroise s’est produite dans le cadre d’un spectacle collectif spécial du FIC conçu par le maestro Mohamed Lassoued, directeur de l’Orchestre national tunisien, célébrant le dialogue et l’universalité entre les peuples par la musique.  Le public de la scène mythique de Carthage a pu savourer et danser sur le rythme de l’interprétation des standards de la musique andalouse et du malouf maghrébin par Abir El Abed et d’autres artistes.

Intitulé de “Carthage à Séville”, ce spectacle est un voyage dans le patrimoine musical maghrébin avec ses déclinations marocaine, tunisienne et algérienne à travers des morceaux choisis de la musique andalouse adossée à une touche de flamenco espagnol qui a enrichi ce périple.

Au programme de ce festival organisé jusqu’au 17 août sous le signe de la fraternité, du dialogue civilisationnel, de l’interculturalité et de la tolérance figurent 22 spectacles en tout, dont 12 spectacles internationaux (7 soirées moyen orientales et 5 occidentales), un spectacle du ballet chinois.

Parmi les artistes et groupes qui seront présents en exclusivité pour le festival International de Carthage figurent l’humoriste Jamel Debbouze qui revient après 6 ans d’absence de la scène de Carthage avec son spectacle “Maintenant ou Jamel”, le chanteur et guitariste de flamenco français Kendji Girac, le groupe “100 voix du Gospel”, la chanteuse libanaise Mejda Roumi et le chanteur irakien Kadhem Saher.

Zineb Alaoui

Voir aussi

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

En 1ère ligne… | Ministère de l’Education nationale (Spécial FDT 2020)

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale En raison de l’épidémie du coronavirus et de l’état …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.