SM le Roi Mohammed VI a établi une vision de tolérance et de respect des minorités que “tout le monde nous envie”

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a établi une vision du Maroc basée sur la tolérance et le respect des minorités “que tout le monde nous envie”, a affirmé, dimanche à Casablanca, le Secrétaire général du Conseil de la communauté israélite du Maroc (CCIM), Serge Berdugo.

“Depuis Son arrivée sur le Trône, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a établi une vision du Maroc que tout le monde nous envie, une vision de tolérance et de respect des minorités, et ceci, Il l’a marqué tout au long de Son règne”, a dit M. Berdugo dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Le Souverain, a poursuivi M. Berdugo, a établi cette vision en inscrivant l’égalité de toutes les composantes de la population marocaine dans le cadre de la constitution, rappelant que SM le Roi a initié une vaste opération “extraordinaire et tellement belle” de réhabilitation du patrimoine juif marocain, où Il a “réhabilité, rénové et rendu digne de ce nom 190 cimetières et 18 sanctuaires”.

Le SG du Conseil de la communauté israélite a souligné que les actions de Sa Majesté le Roi ont permis de renouer les liens avec 800.000 Juifs marocains qui vivaient à l’extérieur, “et qui ne demandaient qu’à revenir au Maroc, retrouver leurs racines, reconnaitre les lieux de leurs ancêtres et renouer les liens avec leurs concitoyens musulmans”.

Selon M. Berdugo, il s’agit d’une oeuvre “absolument extraordinaire”, qui a été faite par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, durant tout Son règne, ajoutant que ceci est le reflet d’un “modèle de civilisation que tout le monde nous envie, et qui marque le futur des nations”.

“C’est pour nous sincèrement, royalement, respectueusement et affectueusement un moyen de respecter et surtout de reconnaître à Sa Majesté Son rôle absolument éminent dans la civilisation”, a encore dit M. Berdugo.

Revenant sur la commémoration de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, le SG du CCIM a indiqué qu’il s’agit, pour les Juifs marocains, de “l’occasion d’honorer, de respecter et de marquer notre grande reconnaissance pour tous les Rois alaouites qui se sont succédés” sur le Trône du Maroc.

À cette occasion, les membres de la communauté juive marocaine ont montré “à quel point nous sommes reconnaissants à Sa Majesté le Roi Mohammed V de nous avoir sauvés de l’holocauste au moment où nous étions à la merci du régime nazi”.

“Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous sommes, nous Juifs marocains, les enfants de SM le Roi Mohammed VI”, a conclu M. Berdugo.

La journée de commémoration des victimes de l’holocauste a été co-organisée, au sein de la Synagogue Beth El, par le Conseil des communautés israélites du Maroc, l’Association Mimouna, et le Centre d’Information des Nations Unies en présence de plusieurs personnalités marocaines et étrangères.

LR/MAP

Voir aussi

ISESCO,Maroc

Le DG de l’ISESCO met en exergue le leadership du Maroc pour le renforcement du dialogue des civilisations

Le directeur général de l’Organisation du Monde islamique pour l’éducation, la science et la culture …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...