Parution | Langages du Sud, annonce la sortie du livre «Rêve de Trains»

Rêve de Trains

Après «Rêve de gares», «Le Maroc à grande vitesse» et «Une épopée française», la maison d’édition Langages du Sud lance «Rêve de trains».

Il s’agit du quatrième opus de la collection «Autour du Monde», qui place la mobilité́ au coeur des grands enjeux de notre époque. Au fil des pages de cet ouvrage, c’est un voyage en 80 trains qui s’offre au lecteur et lui permet de découvrir un autre monde.

Cinquante lignes sur cinq continents sont ainsi racontées et illustrées invitant le lecteur à découvrir leur histoire, leurs spécificités, l’extraordinaire des paysages parcourus, la richesse de l’expérience voyageur. Pour chacune, l’accent est mis sur l’apport de ces trains hors du commun à l’éco-système local et leur contribution au développement durable de la région. Six thématiques illustrées par 5 trains touristiques emblématiques viennent souligner la variété́ de ces trains et des expériences qu’ils permettent de vivre. Trains patrimoine de l’Unesco, trains mythiques, trains de charme, trains d’antan, trains du quotidien, trains de luxe… le voyageur ne choisit pas ces trains par hasard!

La genèse du livre

L’idée du livre est née de la curiosité de Patricia Defever, co-fondatrice de la maison d’édition Langages du Sud, pour le sujet du ferroviaire, sur lequel elle travaille depuis 7 ans. La publication de précédents ouvrages comme « Rêve de gares », « Le monde à grande vitesse » et une épopée française, 120 ans d’innovations ferroviaires », entre autres, a été l’occasion pour elle de se plonger dans cet univers, de rencontrer et connaître l’écosystème et ses acteurs. Ce livre achève la trilogie engagée avec l’UIC (International Union of Railways) et dresse le portrait des trains touristiques. Qu’ils soient historiques ou très modernes, ces trains si particuliers, offrent un nouvel art du voyage, une autre façon de voir le monde et proposent une expérience unique et authentique. Ils procurent un sentiment de liberté, celui de prendre son temps, et s’inscrivent en cela parfaitement dans les tendances sociologiques actuelles. Ancrés dans les territoires, ils permettent le désenclavement des régions, soutiennent l’économie locale et démontrent les vertus d’un tourisme écoresponsable. Découvrant le travail de l’UIC pour la promotion de ces trains à l’échelle mondiale et constatant qu’aucun livre n’abordait ce sujet sous cet angle, l’idée de Patricia Defever était de mettre en évidence la portée socio-économique durable de ces trains en même temps que leur attrait touristique. Elle a naturellement fait appel à Marie-Pascale Rauzier qui travaille depuis le début de l’aventure avec Langages du Sud sur les sujets du ferroviaire, et à Jean-Pierre Loubinoux, qui cumule une expérience de plus de 40 ans dans la filière.

Lire aussi
2ème Concours «Brand Your Morocco & Your Africa»

Les auteurs…

«Rêve de trains» a été écrit par deux écrivains de renom. Il s’agit de Marie-Pascale Rauzie et Jean-Pierre Loubinous. Historienne de formation, Rauzie est auteure d’une quarantaine d’ouvrages, et notamment de beaux livres et guides de voyages.  Pour les éditions Langages du Sud, elle a déjà̀ signé, entre autres, des ouvrages sur le monde ferroviaire: ONCF, les rails de l’avenir; Gares du Maroc; «Rêve de gares», une odyssée mondiale et le Maroc à Grande Vitesse.

Jean-Pierre Loubinoux, est Directeur Général Honoraire de l’Union Internationale des Chemins de fer (UIC) cumule une expérience de plus de 40 ans dans le secteur ferroviaire où il a exercé plusieurs postes de responsabilité à la SNCF, avant de rejoindre l’UIC en 2009, pour en faire la première association ferroviaire reconnue mondialement. Chevalier de la Légion d’Honneur et Commandeur de l’Ordre National du Mérite, Jean-Pierre Loubinoux est également membre de plusieurs associations internationales, Conseiller du Commerce Extérieur, membre du groupe spécial des Nations Unies pour la mobilité durable, et président ho

A l’occasion de la sortie du livre «Rêve de Trains», une table ronde digitale est prévue le 8 décembre 2020, avec la participation d’experts du domaine, et en présence des auteurs du livre Marie-Pascale Rauzier et Jean-Pierre Loubinoux.

Voir aussi

Marrakech | Les autorités locales intensifient les opérations de sensibilisation

Marrakech | Le Musée Yves Saint Laurent lance sa nouvelle saison culturelle

Le musée Yves Saint Laurent de Marrakech a rouvert, le week-end dernier, ses portes au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...