Afrique du Sud : Ramaphosa remplace Zuma à la présidence

Afrique du Sud : Ramaphosa remplace Zuma à la présidence

L’ancien syndicaliste et homme d’affaires Cyril Ramaphosa a pris, jeudi 15 février 2018,  les rênes de l’Afrique du Sud après la démission de Jacob Zuma, éclaboussé par des scandales de corruption et obligé par son propre parti à quitter le pouvoir.

Seul candidat en lice, le patron du Congrès national africain (ANC) a été élu chef de l’Etat par le Parlement sud-africain comme en témoigne cette déclaration du président de la Cour constitutionnelle, «Je déclare l’honorable Cyril Ramaphosa officiellement élu président de la République d’Afrique du Sud».

Sitôt investi nouveau chef de l’Etat doit prononcer vendredi à 17H00 GMT, devant les députés son premier discours sur l’état de la nation. 

L’opposition sud-africaine s’est réjouit du départ de Zuma, au point que ses détracteurs estiment que sous sa présidence, “l’Afrique du Sud s’est appauvri” et que “son départ va mettre fin à une période particulièrement difficile pour le pays”.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Nasser Bourita Tient Un Point De Presse

Ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël

La visite au Maroc mardi de la délégation américano-israélienne de haut niveau a été sanctionnée …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.