Mesures restrictives au Maroc | Quid du Ramadan, dans 3 semaines ?

ramadan mesures restrictives

Comme en 2020, Ramadan se déroulera-t-il cette année dans des conditions particulières liées à la crise sanitaire ?

Avec la campagne de vaccination en cours contre la Covid-19, les Marocains espèrent une meilleure célébration de cette fête religieuse très importante dans la vie de tous les musulmans.

Dans l’attente d’une meilleure visibilité

Ils se demandent par ailleurs, si les autorités vont maintenir ou au contraire, assouplir les mesures restrictives (couvre-feu nocturne, fermeture des cafés et restaurants à 20 heures, interdictions des déplacements inter-villes…). Pour l’instant, aucune décision n’a été prise à ce sujet, par le gouvernement, mais l’espoir reste permis. Pour le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, «si la campagne de vaccination contre le coronavirus se déroule dans les conditions les meilleures, nous retrouverons une vie normale au cours du mois de mai».

Approvisionnement normal du marché national

Quelle que soit la décision qui sera prise par les autorités, les acteurs du marché de l’alimentaire, producteurs, distributeurs et marchands sont déjà à pied d’œuvre pour assurer un approvisionnement normal du marché national et proposer des produits de qualité à des prix raisonnables. Une offre abondante et diversifiée qui répond aux besoins des citoyens à travers tout le Royaume. Tel sont les mots d’ordre du ministre de l’Intérieur lors d’une réunion qu’il a présidé, mardi 23 mars 2021 à Rabat. Cette rencontre avait pour objet, l’orientation des interventions des services en charge du suivi et de la protection des consommateurs, outre le renforcement des mécanismes de coordination entre les différentes administrations et instances concernées aux niveaux central et local.  Les prix des principales denrées devraient demeurer pour la majorité, stables.  Des données qui se veulent rassurantes selon le ministre, ce qui ne l’a pas empêché d’appeler ses différents services de suivre de près la situation sur le terrain. Laftit a par ailleurs ordonné à ses services de veiller à la protection des consommateurs de toutes les pratiques pouvant affecter la santé, la sécurité et le pouvoir d’achat du consommateur. Les mesures de distanciation sociales devront de leur côté, être renforcées, notamment dans les espaces et groupements commerciaux, les points de vente ou encore les magasins de services qui connaissent une grande affluence durant le mois de jeûne.

A moins d’un mois du Ramadan, nombreuses sont les voix qui appellent à l’allègement des restrictions durant cette période.  Pour rappel, durant le Ramadan 2020, un couvre-feu de 19 heures à 5 heures du matin a été décrété sur l’ensemble du territoire national. 

ML

Mosquées

Les tarawih seront-elles autorisées?

tarawih ramadan 2021

La prière des tarawih sera-t-elle autorisée lors du Ramadan 2021? La question est sur toutes les lèvres. Au Maroc, cette décision revient essentiellement au ministère des Habous et des Affaires Islamiques. De leur côté, les médecins rappellent la nécessité de respecter les mesures sanitaires, en particulier dans les mosquées qui pourraient constituer un espace propice à la propagation de la Covid-19.

Voir aussi

Elections 2021

Provinces et préfectures | Les élites locales en quête d’une légitimité ébranlée

Le Maroc compte 62 provinces et 13 préfectures. Leur fonctionnement est régi par la Loi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.