Le Fonds Mohammed VI pour l’investissement lance un appel à manifestation d’intérêt pour la gestion de fonds sectoriels

Le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement a annoncé le lancement d’un premier appel à manifestation d’intérêt pour la sélection de sociétés de gestion, appelées à créer et gérer des fonds sectoriels ou thématiques et ce, conformément aux dispositions de la loi n° 76-20 portant création du Fonds.

Ces fonds sectoriels ou thématiques sont destinés à offrir aux entreprises marocaines des solutions de financement pour renforcer leurs capitaux propres et rehausser leurs capacités à investir, créer des emplois durables et se développer sur de nouveaux marchés géographiques, indique un communiqué du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement.

Ces fonds seront financés par le Fonds Mohammed VI et à travers la mobilisation de financements nationaux et internationaux, publics et privés. Ils porteront notamment sur les domaines de l’industrie, de l’innovation et des activités à fort potentiel de croissance, de la promotion des petites et moyennes entreprises, de l’agriculture et du tourisme.

Les sociétés de gestion de ces fonds seront sélectionnées sur la base de plusieurs critères dont notamment la qualité de leurs équipes, la robustesse des performances réalisées dans la gestion de fonds similaires et leur capacité à mobiliser des fonds auprès d’investisseurs locaux ou étrangers.

France | Le Maroc met fin officiellement à la mission de Mohamed Benchaâboun à Paris

Elles seront appelées à adopter les meilleurs standards de l’investissement responsable, notamment en matière environnementale et sociale et à contribuer à l’amélioration des règles de bonne gouvernance au sein des entreprises investies et à la mise en place d’une gestion transparente, rigoureuse et performante, souligne le même source.

Et de rappeler que l’objectif du Fonds Mohammed VI est de catalyser l’investissement, vecteur essentiel de la relance économique. Ses interventions couvrent notamment la contribution au financement des projets d’investissement structurants, le renforcement des capitaux propres des entreprises et la mise en place de tout mécanisme de financement structuré destiné à leur apporter des solutions de financement, ainsi que l’appui aux activités de production.

Doté d’un capital social initial de 15 milliards de dirhams, il compte mobiliser 30 milliards additionnels en vue de générer une enveloppe de 120 à 150 milliards d’investissements.

Les modalités de retrait du cahier des charges, régissant le processus de sélection des sociétés de gestion des fonds sectoriels ou thématiques, sont précisées sur le site web du Fonds Mohammed VI pour l’Investissement : “www.fm6i.ma”, note le communiqué, précisant que la date limite de dépôt des dossiers de candidature par les soumissionnaires en réponse au cahier des charges est fixée au 13 juillet 2023.

Le Conseil de gouvernement adopte un projet de loi portant création du “Fonds Mohammed VI pour l’Investissement”

LR/MAP

,

Voir aussi

Immobilier | Les Marocains du monde dynamisent le marché

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...