Flash Infos

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Jamais l’humanité n’a été confrontée à une catastrophe d’une telle ampleur. En moins de trois mois, le nouveau Coronavirus (Covid-19) a envahi le monde et mis en péril la reprise de l’économie mondiale qui éprouvait déjà beaucoup de difficultés à sortir la tête de l’eau douze ans après la crise économique mondiale de 2008.  Devant un tableau si noir, la population mondiale a le choix entre deux options. La première consiste à sombrer dans la dépression. La deuxième solution consiste à se dire que cette situation prendra fin un jour ou l’autre et, pourquoi pas, essayer d’en rire plutôt que d’en pleurer.

Les Marocains comme tous les peuples méditerranéens, aiment sortir manger et se mélanger au milieu des places et des rues. Depuis qu’ils sont confinés à cause de ce maudit virus que les scientifiques ont appelés Covid-19, les Marocains ne savent plus vraiment quoi faire de leurs journées. En effet, beaucoup d’entre eux se sont retrouvés du jour au lendemain en situation de chômage à cause de l’arrêt de l’activité qui a touché plusieurs commerces (restaurants, cafés, hammams et même les coiffeurs…).

Malgré l’épidémie, les Marocains ne manquent pas d’humour

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Face à l’avancée de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement marocain a décidé d’instaurer l’état d’urgence sanitaire. Pour quitter son domicile, il faut être muni d’une attestation de déplacement au risque de faire l’objet de sanctions. Seuls certains trajets sont autorisés dans le cadre du travail, pour faire ses courses, se rendre chez le médecin…  Autant de restrictions qui impactent le quotidien et le psychique du citoyen.  Comment réussir à surmonter cette période, voire à la transformer en épreuve positive? Le rire permet d’oxygéner l’organisme, de réduire les tensions musculaires et réduite son anxiété au quotidien.  Il semblerait même que le fait de rire permette de dépasser toutes sortes de problèmes. Pour faire face au confinement, les Marocains notamment ceux présents sur les réseaux sociaux, ont laissé s’exprimer leur imagination. Ainsi, les blagues au sujet du nouveau Coronavirus (Covid-19), ont envahi les réseaux sociaux.

Mieux vaut en rire…

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Le Covid-19 envahit le monde : La joie de vivre l’emportera

Partout dans le monde, le choc de l’annonce de la pandémie du Covid-19 a aujourd’hui laissé place à l’humour en tant que moyen efficace pour surmonter cette rude épreuve. Comme disait Charlie Chaplin, «l’humour renforce notre instinct de survie et sauvegarde notre santé d’esprit». La preuve, pour faire face au flot d’informations anxiogènes durant cette difficile période de confinement, on ne compte plus le nombre de tweets parodiques qui fleurissent tous les jours sur les réseaux sociaux. Que ce soit en France ou dans le reste des pays européens, les internautes rivalisent d’imagination pour décrire le nouveau quotidien de milliards de personnes à travers le monde. À commencer par les parents qui doivent jongler entre le télétravail et l’éducation de leurs enfants ou encore les couples qui se demandent comment ils vont survivre confinés H24 avec leur moitié.

Certes, il y a les avantages et les inconvénients de la vie familiale pendant le confinement. Toutefois, le Covid-19 nous a obligés à faire une révision de vie, en nous préparons à l’après confinement sachant que rien ne sera plus comme avant et qu’il y aura un avant et un après Coronavirus.

ML

Voir aussi

Onu Guterres Compare La Crise Du Covid 19 Au Lendemain De La Seconde Guerre Mondiale

ONU | Guterres compare la crise du Covid-19 au lendemain de la Seconde Guerre mondiale

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a comparé mercredi la situation mondiale actuelle, marquée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.