La SOMACA célèbre la production de son 1 millionième véhicule

La Société marocaine de construction automobile (SOMACA) a célébré, mercredi à Casablanca, la production de son 1 millionième véhicule depuis 2005, année où le Groupe a pris le pilotage de l’usine, et dévoilé la nouvelle identité visuelle de la marque .

Lors de cette cérémonie, qui s’est déroulée en présence du ministre de l’Industrie et du , Ryad Mezzour, les convives ont visité les différents ateliers de cette usine emblématique avant d’assister à la sortie des chaînes de montage d’une Logan portant le numéro de série 1.000.000 et dotée de la nouvelle identité visuelle, destinée au marché marocain.

Par la même occasion, la gamme avec le nouvel emblème déployé simultanément sur l’ensemble des sites de production de la marque dans le monde – le Link – a été présentée à l’assistance, et dont les premiers véhicules, fabriqués à la SOMACA et dotés de la nouvelle identité visuelle, arriveront dans le réseau au Maroc dès décembre 2022, notamment Dacia Logan, Sandero Streetway et Sandero Stepway.

Ainsi, Dacia ouvre un nouveau chapitre de son histoire avec l’adoption de cette nouvelle identité de marque impliquant un nouveau logo sur l’ensemble de sa gamme, de nouvelles concessions, un nouveau design, et de nouvelles couleurs. Au-delà des changements design, cette évolution est également porteuse d’engagements pour l’avenir, tout en capitalisant sur les valeurs fortes qui font le succès de Dacia.

S’élevant à plus de 73.000 véhicules en 2021, les exportations depuis le Maroc sont destinées, en premier lieu, aux marchés français, espagnol et italien qui arrivent en tête des pays importateurs des modèles produits à la SOMACA, qui, en plus de répondre à la demande locale, exporte plus de 75% de son volume de production global.

Depuis l’arrivée de Group à la SOMACA, l’usine pionnière de l’industrie automobile au Maroc est entrée dans une nouvelle ère de transformation. Avec une capacité annuelle de production de 100.000 véhicules, l’usine Group de Casablanca est dotée d’une plateforme logistique de 5.000 m2, d’un département tôlerie à 20% de robotisation et de départements peinture et montage entièrement modernisés.

Automobile | Renault Maroc clôture avril avec une part de 50,2%

Parallèlement, la SOMACA poursuit sa dynamique d’amélioration continue avec le déploiement de l’industrie 4.0 et la mise en place de plusieurs programmes de formation adressés à ses collaborateurs afin de les mettre au diapason de cette transformation hautement technologique.

A ce titre, le directeur-général de Renault Group Maroc, Mohamed Bachiri, a souligné les efforts d’investissements réalisés par le Groupe depuis l’acquisition de la SOMACA en 2005, notamment dans le capital humain et dans l’outil industriel 4.0, notant que ces nouvelles technologies ont permis à l’usine de gagner en productivité, et pourvu de nouveaux emplois pour les opérateurs en matière d’entretien, de maintenance, de programmation et d’automates.

Par ailleurs, M. Bachiri a rappelé les accords conclus avec le ministère de tutelle pour la création de deux écosystèmes autour de l’industrie automobile, l’un en 2016 et l’autre en 2021, dans l’objectif de relever le taux d’intégration locale qui a atteint les 64% l’année écoulée, ce qui représente la montée en puissance et en gamme du secteur automobile national.

Après avoir relevé que l’objectif cible de Renault Maroc est de porter le taux d’intégration à 80% à terme, M. Bachiri, a précisé que le Groupe s’emploie à promouvoir et à consolider son environnement de fournisseurs directs, à l’instar de ceux de “rang 1” dont le nombre a évolué de 16 en 2016 pour atteindre 76 en 2021, qui compte aujourd’hui plus de 12.000 collaborateurs.

Intervenant par la même occasion, M. Mezzour, s’est félicité de la production d’un million de véhicules à l’usine de Casablanca du groupe Renault, faisant observer que le même nombre de véhicules fabriqués pendant 57 ans – depuis l’ouverture de la SOMACA en 1959 jusqu’en 2016 – à savoir 500.000 est équivalent à l’effectif produit entre 2016 et 2022.

Somaca : Légion d'honneur pour Bachiri

“En 6 ans, la SOMACA a fait la prouesse de réaliser, en termes de capacité de production, le même résultat que celui obtenu en 57 ans de travail (…) c’est le Maroc d’aujourd’hui, cela témoigne résolument du grand développement technologique de notre pays qui parvient actuellement à produire le véhicule le plus vendu en Europe”, s’est-il réjoui, notant qu’à cette cadence, la SOMACA devrait, à l’issue des 4 prochaines années, célébrer son deuxième million de véhicules produits.

Le ministre a, par ailleurs, mis en avant les efforts consentis par le capital humain de la SOMACA, fier de leur appartenance à ce fleuron de l’industrie marocaine et qui y opèrent, pour certains, de père en fils depuis trois générations, saluant leur engagement et le mode de collaboration exceptionnel entre les différentes parties prenantes et les acteurs sociaux.

Cette cérémonie à laquelle ont pris part le Wali de la région Casablanca-Settat, Saïd Ahmidouch, le directeur industriel Dacia, Christophe Dridi, et le directeur-général usines de Tanger et SOMACA, Miguel Oliver-Boquera, aux côtés de l’ensemble des acteurs de l’écosystème Renault au Maroc, a été sanctionnée par une tombola voiture à la clé au profit des opérateurs de l’usine.

Implanté au Maroc depuis 1928, Renault Group produit deux marques, Renault et Dacia, qui représentent quatre véhicules sur dix de l’effectif de total vendu sur le territoire national. L’usine de Renault à Casablanca (SOMACA) fabrique des modèles de la marque Renault depuis 1966 et des modèles de la gamme Dacia depuis 2005.

L’histoire du Groupe au Maroc a connu une nouvelle impulsion en 2012 avec l’inauguration de l’usine Renault-Tanger, la plus grande usine automobile d’. En exportant la majorité de leur production, les usines marocaines de Renault Group sont un des piliers de son développement à l’international.

LR/MAP

Voir aussi

GCAM : Trade Award 2014 de la Commerzbank

C’est à l’international que la qualité du processus, le traitement des opérations, le professionnalisme et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...