mercredi 17 juillet 2019

Fouad Brini, président du Conseil de surveillance de TMSA

«Tanger Med II dote le Maroc d’une nouvelle infrastructure portuaire de rang mondial»

Fouad Brini

A l’occasion de l’inauguration par SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan du port Tanger Med II, le président du Conseil de surveillance de l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) a accordé au Reporter, à l’issue de la conférence de presse qu’il a consacrée à cet événement, une interview dans laquelle il a souligné la valeur ajoutée de cette importante plateforme portuaire qui contribue au rayonnement de la région du nord du Royaume.

Nous assistons aujourd’hui à l’inauguration du port Tanger Med II. Que représente pour vous cet événement?

Aujourd’hui, nous avons assisté au lancement par SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, représentant SM le Roi Mohammed VI, des opérations portuaires du port Tanger Med II. Grâce à cette nouvelle plateforme, le complexe portuaire Tanger Med devient le premier port africain pour les conteneurs et le premier port de la Méditerranée. De trois millions de conteneurs traités actuellement, nous passerons à un volume de neuf millions de conteneurs.  Je souligne, dans ce cadre, que Tanger Med II est le fruit d’une volonté royale volontariste et visionnaire. Son site d’implantation, choisi par SM le Roi Mohammed VI, à la croisée des routes maritimes, s’est révélé pertinent.

Quelle est la valeur économique de Tanger Med II?

Tanger Med II dote le Maroc d’une nouvelle infrastructure portuaire de rang mondial sur le détroit de Gibraltar. En outre, il fait du Royaume un acteur portuaire et industriel incontournable, aussi bien sur le continent africain qu’en Méditerranée. Je saisis cette occasion pour exprimer mes vifs remerciement à SM le Roi Mohammed VI, pour la Haute sollicitude dont Sa Majesté n’a eu de cesse d’entourer le projet Tanger Med, de la conception jusqu’à la réalisation. J’attire ici l’attention sur le fait que ce complexe portuaire contribue au rayonnement de la région du nord du Royaume devenue, en quelque temps, un véritable pôle touristique et industriel au niveau national et mondial.

Dans votre allocution devant SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, vous avez rappelé que le complexe portuaire Tanger Med a mobilisé des investissements importants et contribue, aujourd’hui, à la création de milliers d’emplois. Dites-nous en un peu plus.  

Effectivement, Tanger Med, en tant que complexe portuaire d’envergure, a permis la création de pas moins de 75.000 emplois. La mise sur pied de cette structure gigantesque a nécessité la mobilisation de 88 MMDH. Cet investissement est réparti entre les secteurs public et privé. Aujourd’hui, Tanger Med est un exemple de synergie entre les pôles industriel et portuaire. 

Quelles sont les perspectives de développement de Tanger Med?

Avec un investissement supplémentaire de l’ordre de 9 MMDH, réparti sur les cinq prochaines années, on peut dire que Tanger Med poursuivra son développement. Cet investissement visera le renforcement de la compétitivité logistique de Tanger Med et consolidera davantage le positionnement du Maroc en tant qu’acteur incontournable dans le domaine de la logistique, au niveau mondial. Cet effort se fera en parfaite synergie avec la cité Mohammed VI Tanger Tech qui verra le jour prochainement, créera un grand nombre de postes d’emploi et drainera des investissements importants.

Propos recueillis par Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Entretien avec Hakim Agoumi, Directeur du Pôle Développement des Moyens de Paiement

«Nous ambitionnons d’être un acteur de référence dans les deux volets: émergence du paiement mobile …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.