Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Coronavirus : Emmanuel Macron annule tous ses déplacements de la semaine

Le Président français a annoncé une levée progressive des restrictions de voyage liées à la pandémie en prévision de la période estivale, réaffirmant l’objectif de vacciner 20 millions de Français à la mi-mai.

“Nous lèverons progressivement les restrictions début mai”, a affirmé le chef de l’Etat français dans un entretien dimanche à la chaîne américaine CBS et dont se font écho les médias de l’hexagone.

“Nous organisons la période estivale pour les citoyens français, européens et américains”, a ajouté , précisant travailler pour cela avec les professionnels du secteur du durement impactés par la crise sanitaire.

Dans cet entretien, il a également réaffirmé les objectifs de vacciner 20 millions de Français à la mi-mai, 30 millions à la mi-juin et tous les adultes qui le souhaitent à la fin de l’été.

Le Président français a aussi indiqué que les membres de l’Union européenne travaillent “activement” à la conception d’un certificat sanitaire européen pour “faciliter les voyages après la levée des restrictions entre les différents pays européens avec les tests et la vaccination”, précisant que ce certificat viserait à attester que les voyageurs ont été vaccinés contre le , sont immunisés après avoir été infectés, ou ont passé un négatif.

Lire aussi
Macron au Levant : L’insupportable et irresponsable marginalisation de la cause palestinienne

Selon M. Macron, un “pass spécial” pourrait être proposé “aux citoyens américains vaccinés ou détenteurs d’un négatif”. Des discussions sont en cours avec la Maison Blanche afin de définir une “solution concrète” de ce type de passeport, a indiqué le président français ajoutant que les ministres concernés “parachèvent actuellement les discussions techniques”.

Pour l’heure, faute d’amélioration de la situation sanitaire, et face à l’inquiétude concernant les variants et notamment le variant brésilien, la a annoncé samedi l’instauration d’une quarantaine obligatoire de dix jours pour les voyageurs en provenance du Brésil, d’Argentine, du Chili et d’.

LR/MAP

Voir aussi

Banque mondiale,Sénégal,Finances

Banque mondiale | Le Sénégal obtient un appui de 300M

Le Sénégal a reçu un appui budgétaire de 300 millions de dollars de la Banque …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...