Education nationale | Une enveloppe budgétaire de près de 69 MMDH !

Le budget du département chargé de l’éducation nationale connaitra en 2023 une augmentation de 6,5 milliards de dirhams (MMDH) par rapport à l’année 2022, pour atteindre une enveloppe budgétaire estimée à 68,95 MMDH, selon la note de présentation du 2023.

Cette enveloppe budgétaire sera allouée pour le financement du plan d’action de l’année 2023 qui porte, notamment, sur l’accélération de la mise en œuvre du programme de généralisation du préscolaire, à travers la mise en place d’un modèle de gestion déléguée avec des partenaires associatifs de référence, en particulier, la Fondation Marocaine pour la Promotion de l’Enseignement Préscolaire (FMPS), la mise en place d’un système d’assurance-qualité comprenant la formation des éducatrices, ainsi que la construction et l’équipement des salles de préscolaire dans l’objectif de la généralisation du préscolaire à l’horizon 2028, fait savoir la note.

A ce titre, une enveloppe budgétaire de près de 2,1 MMDH, dont 135 millions de dirhams (MDH) comme crédits d’engagement, sera mobilisée en 2023, dont 1,41 MMDH pour le fonctionnement des classes de préscolaire.

Le même plan porte sur l’extension de la couverture de l’appui social pour couvrir les besoins en adoptant une approche intégrée de pilotage des différentes composantes liées au transport scolaire, cantines, internats, écoles communautaires, ainsi que l’amélioration de la qualité des services de l’appui social par la mise en place d’un cadre de gestion unifié privilégiant l’externalisation, fondé sur des standards de qualité. Dans ce cadre, une enveloppe budgétaire de l’ordre de 1,76 MMDH sera mobilisée en 2023.

Education nationale | Chakib Benmoussa dévoile sa recette pour une école publique de qualité !

Il s’agit aussi du renforcement de l’offre scolaire à travers, notamment, la construction de nouveaux établissements scolaires. Ainsi, une enveloppe budgétaire estimée à 2,6 MMDH de dirhams (dont 1,7 MMDH comme crédits d’engagement) sera mobilisée pour la construction de près de 224 établissements.

La poursuite du programme de réhabilitation des établissements scolaires, dont le remplacement des salles en préfabriqué pour assurer les meilleures conditions de scolarisation, mobilisera une enveloppe budgétaire de 2,5 MMDH (dont 783 MDH comme crédits d’engagement). Il s’agit, notamment, de l’aménagement et la réhabilitation de près de 1.746 établissements scolaires, le remplacement de 1.200 salles en préfabriqué et le raccordement au réseau de l’eau potable et d’assainissement respectivement au profit de 1.245 et 2.000 établissements.

Sont également prévus, les équipements numériques avec une enveloppe budgétaire de 400 MDH ; le renforcement des ressources humaines à travers le recrutement de 18.000 enseignants, en plus de 2.000 cadres d’appui administratif et pédagogique au titre de l’année 2023, qui bénéficieront d’une formation initiale au niveau des Centres Régionaux des Métiers de l’Education et de la Formation (CRMEF).

Tourisme | Budget prévisionnel de plus de 691,7 MDH

Pour garantir la qualité du système de formation des enseignants, un programme de renforcement de la formation initiale des étudiants du Cycle de Licence d’Education (CLE) a été mis en place visant à faire de ce cycle un parcours d’excellence et la principale voie de recrutement des futurs enseignants du primaire et du secondaire. Et un Institut du Professorat sera mis en place pour garantir la qualité du système de formation des enseignants à partir de l’année 2023.Les étudiants du CLE qui adhéreront à des activités pédagogiques durant la période de formation bénéficieront d’une indemnité de 1.000 dirhams/mois, pour un montant global de 260 MDH au titre de l’année 2023

Une enveloppe budgétaire de l’ordre de 300 MDH sera également affectée, en 2023, au soutien pédagogique au profit des élèves du cycle primaire ayant des lacunes d’apprentissage.

Il est également question d’augmenter le nombre des centres sportifs au niveau du primaire de 180 à 260 centres et de doubler le nombre des établissements ayant une filière «sport et étude» pour atteindre un nombre d’élèves de 5.000 contre 2.885 actuellement.

Voir aussi

TICAD,Kaïs Saïed,Tunisie,Maroc

Crise diplomatique entre Rabat et Tunis | Marocains et Tunisiens outrés par la bévue monumentale de Kaîss Saïed

Au Maroc comme en Tunisie, les réactions furent nombreuses à dénoncer l’alignement de Kaîss Saïed …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...