Réfugiés palestiniens : Trump coupe les vivres à l’UNRWA

Réfugiés palestiniens : Trump coupe les vivres à l’UNRWA

Le président américain Donald Trump a mis sa menace à exécution, en réduisant de moitié l’aide financière accordée par les Etats-Unis à l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA).

Sur les 125 millions de dollars qui devaient être versés à l’Agence, seuls 60 millions lui ont été envoyés.  Cette nouvelle mesure, fait suite à la réprobation par la communauté internationale, de la reconnaissance d’Al Qods comme capitale d’Israël, par Donald Trump, en décembre 2017.

La décision de Trump de réduire l’aide financière versée à l’UNRWA succède également au rejet du plan de paix américain au Proche-Orient et à l’annonce des dirigeants palestiniens, de la suspension de la reconnaissance de l’Etat d’Israël jusqu’à ce que ce dernier reconnaisse la Palestine en tant qu’Etat dans ses frontières de 1967.   

Nombre d’observateurs dénoncent une vengeance mesquine du nouveau locataire de la Maison Blanche, pour obliger les Palestiniens à discuter, contre leur gré, le nouveau plan américain pour la paix au Proche-Orient. 

De son côté, le SG de l’ONU Antonio Guterres, a fait part de sa «grande inquiétude» après la décision américain concernant l’UNRWA, rappelant que cette dernière fournit des services vitaux aux réfugiés palestiniens dans plusieurs pays.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

France Le gouvernement précise les modalités du couvre-feu

France | Le gouvernement précise les modalités du couvre-feu

Le gouvernement français a précisé, mercredi, les modalités du couvre-feu annoncé la veille par le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.