Rabat | L’administration judiciaire au centre d’une réunion du CSPJ

CSPJ,Justice

Le () a tenu, mardi à , une réunion consacrée à bon nombre de questions relatives à l’administration judiciaire, en présence du ministre de la , .

La réunion a abordé plusieurs questions d’ordre judiciaire, ainsi que les champs de coopération pour le bon fonctionnement des tribunaux du Royaume, a indiqué M.Ouahbi dans une déclaration à la presse, ajoutant qu’elle a également été l’occasion de discuter de la coopération entre le système judiciaire et l’administration judiciaire et de la vision du ministère en la matière en impliquant le pouvoir judiciaire.

Le ministre a affirmé que cette rencontre, qui revêt un caractère particulier après l’approbation par la Chambre des représentants d’un projet relatif à l’organisation judiciaire, s’est aussi penchée sur les procédures civile et pénale et d’autres lois sur l’organisation judiciaire et le fonctionnement des tribunaux.

Le président délégué du , Mohamed Abdennabaoui, a indiqué, quant à lui, que la réunion a évoqué les contraintes et les réalisations dans le domaine judiciaire, ainsi que les projets programmés dans le cadre de l’administration judiciaire au sein des tribunaux.

Lire aussi
Procès de Gdeim Izik : Démenti formel des allégations de l’ACAT

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des réunions ordinaires du Conseil, reflète la coordination étroite entre le ministère de la et le pour le bon fonctionnement du système judiciaire, a-t-il dit.

Elle intervient conformément à la loi organique relative au CSPJ qui prévoit la possibilité pour le ministre de la d’assister aux réunions du Conseil en vue de fournir des données sur l’administration judiciaire ou tout autre sujet ayant trait au fonctionnement du système, a-t-il poursuivi.

Selon M. Abdennabaoui, la loi organique stipule également que le CSPJ et le ministère de la Justice assurent conjointement la gestion financière des tribunaux.

Ont pris part à cette réunion le Procureur général du Roi près la , président du Ministère public, El Hassan Daki, ainsi que des membres du CSPJ.

LR/MAP

Voir aussi

CONFINTEA VII,Education des Adultes,Marrakech,UNESCO

CONFINTEA VII, une reconnaissance des efforts du Maroc (M. Benmoussa)

Le choix du Maroc pour abriter les travaux de la 7ème Conférence Internationale sur l’Education …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...