Participation du Maroc aux Fêtes consulaires de Lyon

Maroc,France,Fêtes consulaires,Lyon

Le Consulat général du à a pris part à la 19-ème édition des de cette ville, qui s’est tenue samedi et dimanche, avec la participation des consulats de 53 pays.

La participation du à cette manifestation, placée sous le signe de ‘’la ’’, a été marquée par ‘’la mise en valeur de la richesse, de l’authenticité et de la diversité de la et de l’artisanat marocains, diversifiés et intemporels, à travers une sélection d’articles allant de la maroquinerie, à la sculpture sur bois, la dinanderie, la ferronnerie et la broderie’’, indique le consulat dans un communiqué.

Pour la circonstance, l’orchestre “La Voix du Maghreb” de Clermont Ferrand a offert un concert sur la scène centrale, et le groupe lyonnais ‘’Noujoum Dakka Marrakchia’’ a déambulé sous les couleurs du dans le village consulaire, ajoute-t-on de même source.

Le stand du Maroc a également offert aux visiteurs une exposition de calligraphie, d’habits traditionnels, de céramiques, de poteries et de tapis traditionnels.

Lire aussi
Débat à la Chambre des représentants sur les derniers développements concernant la 1ère cause nationale

Ces journées ont été également marquées par la mise en relief des ‘’grands projets d’envergure innovants, tels que ceux du durable initiés durant les vingt dernières années par le Royaume, via un écran géant’’.

Pour la circonstance, M. Zouhair Jibraili, Consul général du Maroc à Lyon, a échangé avec M. Gérard Collomb, ancien ministre de l’Intérieur et ex-maire de Lyon, ainsi que l’actuel maire de cette ville, Grégory Doucet.

Nées il y a plus de vingt ans, les aux couleurs du monde, organisées chaque année par la Ville de Lyon, ont attiré, ce week-end, plus de 20.000 visiteurs. Elles célèbrent le dynamisme du corps consulaire de la capitale des Gaules, qui, avec 66 consulats, est l’un des plus importants de .

LR/MAP

Voir aussi

Mali,France

Mali | Crainte des conséquences du retrait français

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, redoute le «vide» sécuritaire au Mali provoqué par le retrait en cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...