Le Conseil de gouvernement annule les dettes des citoyens

Le Conseil de gouvernement annule les dettes des citoyens

Le Conseil de gouvernement a approuvé jeudi le projet de loi N° 96.18 annulant certaines dettes dues aux régions, préfectures, provinces et communes du Royaume.

Ce projet de loi, présenté par le ministre de l’Intérieur, vise à améliorer la relation entre l’administration et les citoyens à travers l’annulation, au profit des collectivités territoriales, du reste des dettes qui ont été soumises à la procédure de recouvrement avant le 1er janvier 2000 et dont la somme est inférieure ou égale à 50.000 dirhams, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse à l’issue de la réunion du Conseil de gouvernement.

Cette annulation s’applique également aux dettes dont le recouvrement a été entamé avant le 1er janvier 2000 et dont le montant restant à recouvrir est inférieur ou égal à 50.000 dirhams au 31 décembre 2018, a ajouté M. El Khalfi. Quelque un million 200 mille personnes tenues de payer un milliard 559 millions de dirhams sont concernées par cette mesure, dont 88% sont des personnes à revenu faible et moyen, a précisé le ministre.   

Zineb Alaoui

Voir aussi

Le Sg De L’onu Somme Le Polisario Et Sa Milice De Quitter Guerguerat

Sahara | Le SG de l’ONU somme le polisario et sa milice de quitter Guerguerat

Le Secrétaire général des Nations-Unies a sommé, une nouvelle fois mercredi, le groupe séparatiste armé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.