Lutte contre le Covid-19 : SM Le Roi mobilise le personnel médical et paramédical militaire

Lutte contre le Covid-19 : SM Le Roi mobilise le personnel médical et paramédical militaire

SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces Armées Royales (FAR), a donné ses Hautes instructions au Général de Corps d’armées, Inspecteur Général des FAR Abdelfettah Louarrak, au Général de Corps d’armées, Commandant la Gendarmerie royale Mohamed Haramou, et à l’Inspecteur du service de santé militaire des FAR, le Général de Brigade Mohamed Elabbar, afin que la médecine militaire prenne part conjointement avec son homologue civile à la délicate mission de lutte contre la pandémie du Coronavirus (Covid-19). 

Voici par ailleurs le texte du Communiqué du Cabinet Royal :

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, Chef suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), a donné ses Hautes Instructions au Général de Corps d’Armées, Inspecteur général des FAR Abdelfettah Louarrak, au Général de corps d’armées, Commandant la Gendarmerie Royale, Mohamed Haramou, et à l’Inspecteur du Service de Santé Militaire des FAR, le Général de Brigade Mohamed Elabbar, afin que la médecine militaire prenne part conjointement avec son homologue civile à la délicate mission de lutte contre la pandémie de Covid19.

En outre, et afin de pallier à certaines insuffisances constatées concernant cette pandémie et faciliter la transmission et l’échange d’informations entre les différents services concernés, Sa Majesté le Roi a donné ses très hautes instructions à l’effet de déployer des moyens de médecine militaire en renforcement des structures médicales dédiées à la gestion de cette pandémie, sous forme de personnel médical et para-médical des FAR et ce, à partir du lundi 23 mars 2020.

Conformément aux Hautes Instructions Royales, les Services sociaux des FAR et de la gendarmerie royale seront également mobilisés dans le cadre de cette opération.

Sa Majesté le Roi, que Dieu l’assiste, exhorte dans ce contexte particulier, les médecins civils et militaires à travailler en bonne entente et intelligence, comme ils l’ont toujours fait, car il y va de la santé des marocains et des étrangers se trouvant au Maroc ».

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

La redynamisation du tourisme, une priorité pour les autorités publiques

Réunion à distance avec les walis, gouverneurs et présidents des Conseils élus des régions du sud sur les récents développements de la question du Sahara

Le ministre de l’Intérieur et le ministre délégué ont tenu, jeudi, une réunion à distance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.