Flash Infos

L’Institut du Monde arabe se mobilise pour le Liban

L’institut Du Monde Arabe Se Mobilise Pour Le Liban

L’Institut du Monde arabe, basé à Paris, se mobilise pour le Liban avec une programmation exceptionnelle à laquelle vont participer une soixantaine d’artistes et d’intellectuels et activistes de premier plan, libanais et amis du Liban.

Près de deux mois après la tragédie qui a frappé Beyrouth, l’IMA et France Culture, à l’initiative du président de l’IMA, Jack Lang, s’associent, du 24 au 27 septembre pour une programmation exceptionnelle à Paris, à Beyrouth et sur l’antenne de la radio publique française, indique-t-on auprès de l’IMA.

Dans ce cadre, un événement exceptionnel «Paris-Beyrouth, 24 heures pour le Liban », se tiendra, vendredi et samedi prochains sur le parvis de l’Institut, pour mobiliser l’opinion française et internationale.

Organisé avec Wajdi Mouawad, auteur et directeur de La Colline-théâtre national, et le lieu alternatif Station Beirut, en association avec France Culture, cet évènement rassemblera, durant deux jours, plus de 60 artistes, intellectuels, activistes de premier plan, libanais et amis du Liban qui vont se succéder sur une scène et un écran géants sous les moucharabiehs de la façade de l’Institut, en direct ou en vidéo, pour répondre par la beauté, la parole et les idées aux drames qu’affronte courageusement le peuple libanais.

Des figures de la société civile libanaise seront également invitées à répondre à deux questions : « Quel est votre cri ? » et « Qu’est-ce qui vous fait encore espérer ? ».

Les recettes de ce grand rassemblement en liaison avec Beyrouth, le plus grand en public à Paris en faveur du Liban, seront reversées à AFAC/Mawred Solidarity Fund of Lebanon et à Station Beirut, qui soutiendra plusieurs associations d’artistes au Liban, souligne-t-on de même source.

Par ailleurs, dès le 25 vendredi prochain, la radio publique France Culture inaugurera un week-end d’antenne qui se déroulera jusqu’à la fin de la journée du 27 septembre, avec des émissions, magazines, débats, interviews et documentaires qui seront dédiés à la situation libanaise près de deux mois après la catastrophe.

La parole sera donnée à l’analyse politique et géopolitique mais aussi aux romanciers, journalistes, historiens. Une programmation rythmée par les musiciens et chanteurs libanais.

Ce weekend de mobilisation et d’espoir sera précédé et ouvert par un rendez-vous de l’actualité spécial le jeudi 24 septembre, dans l’auditorium de l’IMA, sous le thème « Le Liban aujourd’hui : une citoyenneté en partage ? », en duplex avec l’Institut Français de Beyrouth.

LR

Voir aussi

Dialogue inter-libyen de Bouznika Les accords du 2ème round

Dialogue inter-libyen | Les accords du 2ème round sont décisifs pour le choix des titulaires des postes de souveraineté

Les accords auxquels sont parvenues la délégation du Haut conseil d’Etat et celle de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.