Liban : Vers une nouvelle intervention israélienne?

Liban : Vers une nouvelle intervention israélienne?

Israël semble se préparer à cette éventualité.

A la mi-septembre, l’armée israélienne a commencé son exercice le plus important depuis 1998. Ce sont des dizaines de milliers de soldats qui se sont entraînés pour une guerre contre le Hezbollah, considéré comme la principale menace pour les militaires. Lors de la simulation, la guerre a éclaté suite à une incursion du Hezbollah en Israël, suivie de tirs de roquettes. «L’exercice a commencé sur la défensive, le Hezbollah initiant l’attaque, au cours de laquelle il traversait la ligne bleue et infiltrait des [communes israéliennes]», a expliqué l’officier sous couvert d’anonymat. Les militaires se sont concentrés sur la nécessité de défendre les villes frontalières, pratiquant tout d’abord les évacuations des municipalités situées dans un périmètre de quatre kilomètres de la frontière libanaise et intervenant dans un secteur de neuf kilomètres par rapport à la frontière.

Selon l’officier, les exercices ont compris toutes les situations, sauf l’évacuation des habitants hors de leurs logements, l’armée ne souhaitant pas perturber leur routine durant cet exercice spécifique.

Lire aussi
Le vaccin Pfizer-BioNtech efficace à 85 % 2 à 4 semaines après la 1ère dose

Après s’être initialement concentré sur la défense, l’armée est passée à l’attaque, en simulant la conduite de grandes manœuvres dans le sud du Liban, en utilisant le terrain similaire du nord d’Israël. Sous la direction de Hassan Nasrallah, le Hezbollah détiendrait un arsenal de 100.000 à 150.000 missiles de courte, moyenne et longue portée et une force d’environ 50.000 soldats, y compris des réservistes.

Le groupe est considéré par l’armée israélienne comme sa principale menace, représentant la norme par rapport à laquelle les militaires israéliens évaluent leur niveau de préparation.

Patrice Zehr

Voir aussi

Omicron,OMS,Tedros Adhanom

Tedros Adhanom | Omicron révèle la nécessité d’un accord mondial sur les pandémies (OMS)

Le nouveau variant Omicron du Covid-19, détecté pour la première fois en Afrique du Sud, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon