France-Maroc : Signature à Paris de plusieurs accords de coopération bilatérale

France-Maroc : Signature à Paris de plusieurs accords de coopération bilatérale

Le Maroc et la France ont signé, jeudi à Paris, plusieurs accords touchant à divers domaines de la coopération bilatérale, destinés à impulser une nouvelle dynamique au partenariat liant les deux pays.

Signés lors d’une cérémonie présidée par le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, et le Premier ministre français, Édouard Philippe, dans le cadre de la 14e Rencontre de Haut Niveau France-Maroc, ces accords concernent les domaines économique, social, culturel, de l’urbanisme, de la propriété industrielle, de l’enseignement et de la coopération décentralisée.

Il s’agit d’une déclaration d’intention sur la diffusion auprès des juridictions du Schéma relatif à la procédure de mise sous protection des majeurs vulnérables, signée par le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader, et Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, ainsi que d’un arrangement administratif relatif au développement de la coopération en matière de propriété industrielle entre l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) et l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC), signé par Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie et des finances, et Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique.

Il s’agit aussi d’une Déclaration d’intention sur la coopération dans les domaines de l’enseignement préscolaire, de la formation initiale et continue des enseignants, de l’éducation inclusive et de l’orientation scolaire, professionnelle et universitaire, signée par Jean-Michel Blanquer, ministre français de l’Éducation nationale et de la jeunesse, et Saaïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Une déclaration d’intention sur le développement de partenariats innovants entre établissements d’enseignement supérieur marocains et français dans les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a été signée par la ministre française de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Frédérique Vidal, et M. Amzazi.

Une convention de coopération dans les domaines de l’aménagement du territoire, de la cohésion des territoires, de l’urbanisme, du logement, de la politique de la ville et du développement territorial a été signée par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, et Nouzha Bouchareb, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville.

Le sixième accord porte sur une déclaration d’intention sur la poursuite et l’approfondissement de la coopération décentralisée, signée côté français par Jean Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, et côté marocain par Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Par ailleurs, une déclaration d’intention entre les secrétariats généraux des gouvernements des deux pays sur la codification, l’élaboration des études d’impact et la formation continue des conseillers juridiques a été signée par Marc Guillaume, secrétaire général du gouvernement français, et Mohamed Hajoui, secrétaire général du gouvernement du Royaume. En outre, un accord de prêt de 150 millions d’euros pour appuyer la mise en œuvre de la politique de l’emploi pour l’insertion économique des jeunes dans trois régions pilotes (Sous-Massa, Rabat-Salé-Kénitra et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma), a été signée côté français par Bertrand Walckenaer, directeur général délégué de l’Agence française de développement (AFD), et côté marocain par Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration. Enfin, une convention de partenariat entre l’Institut du monde arabe (IMA) et la Fondation des musées du Royaume du Maroc (FNMM) a été signée par Jack Lang, président de l’IMA, et Mehdi Qotbi, président de la FNMM.

Avec MAP

Voir aussi

Sahara La Jordanie va ouvrir un Consulat général à Laâyoune

Laâyoune | L’alliance entre le Maroc et la Jordanie ne faiblit pas

L’inauguration jeudi d’un consulat général du Royaume de Jordanie à Laâyoune vient illustrer à merveille …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.