Le 1er club du dialogue et de la coexistence voit le jour au niveau de la région (Béni Mellal-Khénifra)

Association Essaouira-Mogador André Azoulay

Le Conseiller de SM le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador M. André Azoulay et le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du Gouvernement, Saaïd Amzazi, ont présidé samedi à Béni Mellal la cérémonie de création du premier club du dialogue et de la coexistence à Béni Mellal-Khénifra.

Ce club a été créé au sein du Collège Ahmed Saoumai et du Lycée qualifiant Ibn Sina dans une cérémonie marquée par la présence du Wali de la région Béni Mellal-Khénifra et de plusieurs autorités civiles et militaires et acteurs de la société civile.

La création de ce premier club au niveau de la région Béni Mellal-Khénifra s’inscrit dans le cadre de l’activation de la convention, signée, samedi entre l’AREF de Béni Mellal-Khénifra, le Centre d’études et de recherches sur le droit hébraïque au Maroc et l’Association Essaouira Mogador pour la promotion des valeurs de tolérance, de diversité et de coexistence au sein des établissements scolaires de la région.

Paraphée par M. André Azoulay, le directeur de l’AREF de Béni Mellal-Khénifra, Moustafa Slifani et Abdellah Ouzitane, président fondateur du Centre des études et de recherches sur le droit hébraïque, cette convention ambitionne d’établir un cadre général de coopération et de partenariat entre les trois parties afin de renforcer et développer les capacités et les rôles éducatifs, culturels et civiques de l’école marocaine, promouvoir la culture de la citoyenneté et du civisme en milieu scolaire en plus de la promotion de la culture de tolérance et du vivre-ensemble à travers la mise en place de clubs de tolérance et de coexistence dans les établissements d’enseignement.

Elle vise également d’inculquer aux jeunes la culture de tolérance, de la différence et de la coexistence en rejetant toutes les formes de violence et d’extrémisme, et à élaborer des programmes et des activités de sensibilisation dans le domaine de l’éducation à la citoyenneté et du civisme en plus d’adopter une communication constructive à l’endroit des élèves et du personnel pédagogique et administratif.

MM. Azoulay et Amzazi et la délégation les accompagnant ont pris connaissance des différentes activités initiées par ce club inédit au niveau de la région prônant la riche histoire du judaïsme au Maroc et commémorant la mémoire commune judéo-marocaine si séculaire dans la région Béni Mellal-Khénifra.

Les élèves membres du club ont fourni des explications sur des œuvres plastiques qu’ils ont réalisées sur des thèmes afférents à la tolérance, la coexistence et la diversité et mettant en vedette le Royaume en tant qu’exception dans le monde ayant érigé la composante hébraïque en tant que l’un des affluents de l’identité marocaine.

La délégation a été, de même, informée de certaines activités éducatives, littéraires et artistiques de ces élèves, qui ont présenté une pièce musicale et une autre théâtrale sur les valeurs de coexistence et de tolérance, lesquels élèves ont été gratifiés d’une véritable ovation par la délégation et l’ensemble des personnes présentes.

Plutôt dans la journée, MM. Azoulay et Amzazi ont donné le coup d’envoi des rencontres régionales de coordination et de suivi des projets stratégiques de la loi-cadre 51.17 relative au système éducatif. Les membres de la délégation se sont recueillis par la suite sur la tombe des défunts Rabi Chlomo Ammar dont la tombe est situé à côté des jardins du site d’Ain Asserdoune, classé patrimoine national depuis 1947, et de feu Rabbi Daoud Benyamin enseveli pas très loin de la fameuse avenue Tamgnount et ses ruelles témoignant de l’histoire des Juifs marocains ayant habité ces lieux durant de longues années et qui ont forgé le bon voisinage et les valeurs de cohabitation et du vivre-ensemble tels que connus et reconnus par le Royaume.

Rappelant que la région Béni Mellal-Khénifra a constitué pendant longtemps un haut lieu d’histoire, de culture et de mémoire judéo-marocaine. Une région si singulière et exemplaire ayant réuni pendant des siècles juifs et musulmans autour de l’amour de la patrie dans plusieurs zones comme Demnate, Bzou, Kasbat Tadla, Bejaad et Béni Mellal.

LR/MAP

Voir aussi

Transport Urbain Et Interurbain Fart

Casablanca | Mise en exploitation d’une nouvelle flotte de 700 bus

Le coup d’envoi de la mise en exploitation de la nouvelle flotte de 700 bus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.