Immobilier d’entreprises CBRE Maroc fait le point

Cbre maroc octobre 2013

CBRE Maroc a organisé une conférence de presse, le 26 octobre 2013 à Casablanca, en présence des dirigeants de CBRE Espagne, France et Maroc, afin de dresser le bilan des activités de CBRE, leader mondial du conseil en immobilier d’entreprise.

Cette conférence a permis de faire le point sur l’ensemble des activités de CBRE, N° 1 mondial du conseil en immobilier d’entreprise, tout en présentant les principales tendances des secteurs immobiliers marocain et français.
Présent au Maroc depuis 2005, CBRE Maroc est aujourd’hui le N° 1 national du conseil en immobilier d’entreprise, avec des métiers englobant toute la chaîne de valeur de l’immobilier.
La filiale marocaine du groupe emploie actuellement 35 consultants et experts, tous sensibilisés aux spécificités nationales. Ils interviennent en permanence sur l’ensemble du territoire marocain et de manière régulière en Algérie, Tunisie et en Afrique, dans le cadre de l’accompagnement d’acteurs économiques dans leur pénétration de ce marché en plein essor.
Bien que loin de disposer des 55 millions de mètres carrés dont dispose CBRE France, avec 5 millions dans la seule ville de Lyon, comme relevé lors de la conférence par son DG Maurice Gauchot, la filiale marocaine se défend bien et se développe au rythme des grandes villes marocaines, notamment Casablanca, selon sa directrice générale, Imane Kabbaj.
Créée en 2005 à Casablanca, l’antenne du cabinet-conseil CBRE est venue témoigner de l’importance accordée par les professionnels internationaux de l’immobilier aux opportunités d’affaires offertes par le Maroc dans ce secteur.
CBRE-Maroc, qui «couvre toute l’Afrique du Nord, propose aussi bien aux investisseurs qu’aux particuliers une large gamme de services intégrant toutes les disciplines de l’immobilier, qui va de la conception de la stratégie d’investissement (études de marché et de faisabilité) aux phases d’acquisition, de commercialisation, de gestion immobilière et d’expertise», a expliqué Imane Kabbaj. Et d’ajouter que la filiale marocaine du groupe CBRE, qui compte 18 consultants de nationalités différentes, a expertisé en 2007 plus de 1,4 milliard d’euros de biens immobiliers au Maroc.

Pourquoi le Maroc?

Un autre facteur qui appuie cette présence de CBRE au Maroc est incontestablement la mutation profonde et l’évolution que connaît aujourd’hui le marché de l’immobilier au Maroc et que traduit «la professionnalisation, l’internationalisation et la financiarisation progressive de ce secteur», a aussi affirmé Imane Kabbaj. Le boom immobilier au Maroc s’appuie sur une conjoncture macro-économique favorable, une croissance soutenue, une inflation maîtrisée, un marché financier dynamique et une politique gouvernementale volontariste de développement socio-économique. Les exonérations fiscales, les avantages accordés aux investisseurs et les investissements massifs mobilisés par le Royaume pour la mise à niveau des infrastructures (aéroports, ports, réseaux ferroviaires et routes) sont parmi les principaux facteurs ayant contribué à l’instauration d’un climat favorable à l’immobilier, a-t-elle aussi indiqué, précisant que ce secteur a bénéficié de l’élan créé par le développement de nouvelles zones urbanistiques, industrielles et touristiques.
Les projets structurants lancés par le Maroc, conforté par sa proximité géographique et culturelle avec l’Europe, suscitent un intérêt croissant de la part des investisseurs étrangers, rendant le Royaume une destination touristique, financière et immobilière très prisée, avec des perspectives prometteuses, a aussi affirmé Imane Kabbaj en donnant un aperçu sur la situation du marché et du foncier à Casablanca.
CBRE est ainsi le premier cabinet-conseil international en immobilier à s’implanter au Maroc et en Afrique du Nord. La société-mère, dont le siège se trouve à Los Angeles, est cotée à la Bourse de New York et compte plus de 24.000 collaborateurs répartis dans plus de 300 bureaux et 58 pays. Son chiffre d’affaires pour l’année 2006 s’élève à 4 milliards de dollars.

Hamid Dades

Voir aussi

cgem ccme mem

Mobiliser les MeM à contribuer au développement économique du Maroc (CGEM-CCME)

Une convention cadre de coopération visant à promouvoir la participation des Marocains du monde au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.